Virtue et Moir deuxièmes après le programme court à Nagoya

Scott Moir et Tessa Virtue... (Photo Koji Sasahara, AP)

Agrandir

Scott Moir et Tessa Virtue

Photo Koji Sasahara, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Nagoya, Japon

Les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir ont pris le deuxième rang du programme court de danse à la Finale du Grand Prix de patinage artistique, vendredi, derrière leurs éternels rivaux.

Virtue, de London, en Ontario, et Moir, d'Ilderton, en Ontario, ont amassé 81,53 points, terminant à moins d'un point des Français Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron (82,07). Ces deux couples s'entraînent à Montréal et partagent les mêmes entraîneurs, les Québécois Patrice Lauzon et Marie-France Dubreuil.

«Le plan est d'être au sommet en février (aux Jeux olympiques) et nous sommes sur la bonne voie, a dit Virtue. Notre performance était supérieure à ce que nous avons fait cette saison dans le circuit du Grand Prix.»

La troisième place a été octroyée aux Américains Maia Shibutani et Alex Shibutani, auteurs d'un score de 78,09 points.

Du côté des couples, Aljona Savchenko et Bruno Massot ont dominé le programme court avec une récolte de 79,43 points. Les champions européens, les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, ont suivi en deuxième place avec 78,33 points, devant les champions du monde, les Chinois Wenjing Sui et Cong Han (75,82).

Meaghan Duhamel, de Lively, en Ontario, et Eric Radford, de Winnipeg, ont connu des ennuis et fini au cinquième rang en vertu d'un score de 72,18. Le duo a notamment fait une erreur dans son triple lutz et son triple lutz lancé.

«Le lancer a été un peu accroché dans l'envol, ce qui a fait que nous n'avions pas le même rythme à la fin, a dit Duhamel. Malgré tout, nous sommes demeurés engagés dans notre performance et nous en sommes pas mal satisfaits.»

Chez les hommes, l'Américain Nathan Chen a pris le premier rang du programme court avec un score de 103,32 points.

Chen, qui patinait au son de «Nemesis', a commencé sa routine avec un quadruple lutz, suivi d'une combinaison triple boucle piqué, d'une quadruple vrille et d'un triple axel.

Le Japonais Shoma Uno a chuté à l'atterrissage d'un triple axel et s'est contenté du deuxième rang à 101,51, devant le Russe Mikhail Kolyada (99,22).

Le champion olympique, Yuzuru Hanyu, récupère toujours d'une blessure à une jambe subie à l'entraînement lors du Trophée NHK le mois dernier et ne participe pas à cette compétition.

Aucun patineur canadien n'est présent à la Finale du Grand Prix.

Il s'agit de la dernière compétition internationale d'envergure avant les Jeux olympiques de Pyeongchang, du 9 au 25 février 2018.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer