Coupe de Chine: le bronze pour Moore-Towers et Marinaro

Quatrième après le programme court, Kirsten Moore-Towers et... (Photo Damir Sagolj, REUTERS)

Agrandir

Quatrième après le programme court, Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont fait un programme libre presque parfait.

Photo Damir Sagolj, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Pékin, Chine

Les patineurs canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont offert un programme libre sans faille, samedi, pour gagner un rang et s'adjuger la médaille de bronze à la Coupe de Chine, une étape de la série Grand Prix de patinage artistique.

Les Chinois Wenjing Sui et Cong Han ainsi que Xiaoyu Yu et Hao Zhang ont balayé dans l'ordre les deux premières marches du podium, avec respectivement 231,07 et 205,54 points.

Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Marinaro, de Sarnia, en Ontario, qui étaient quatrièmes après le programme court, ont complété le podium avec une récolte de 194,52 points.

«Notre programme s'est bien déroulé, même si nous avons manqué certaines manoeuvres, a admis Moore-Towers. C'est néanmoins notre meilleure performance à vie, donc nous sommes très satisfaits.»

Il s'agissait de la deuxième médaille des représentants de l'unifolié dans la série Grand Prix, et de leur première depuis 2015.

«Nous sommes certains de pouvoir faire encore mieux, a ajouté Marinaro. Nous retournerons à l'entraînement pour les trois prochaines semaines et tenterons d'offrir une performance encore meilleure lors de la prochaine compétition.»

Chez les hommes, le Russe Mikhail Kolyada s'est accroché à l'avance créée après le programme court pour l'emporter. Il a ainsi signé sa première victoire en carrière dans la série Grand Prix.

Kolyada, qui disposait d'un coussin de 10 points avant le programme libre, a commis quelques erreurs, mais son score de 176,25 points lui a néanmoins permis de triompher avec un total de 279,38.

Le Chinois Boyang Jin a terminé deuxième avec 264,48 points, suivi de l'Américain Max Aaron à 259,69.

Le compatriote d'Aaron, Vincent Zhou, a abouti au pied du podium, tout juste devant le Chinois Han Yan.

Le double champion du monde, Javier Fernandez, qui était troisième après le programme court, a connu sa part d'ennuis lors du programme libre et a dégringolé au sixième rang à 253,06.

Kevin Reynolds, de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a offert une belle prestation et grimpé au huitième rang avec un total de 226,50 points.

«Mon programme libre a servi de baromètre pour mes entraînements, a confié Reynolds. Ça va très bien à l'entraînement, mais je suis un peu déçu aujourd'hui de la façon dont j'ai exécuté ma boucle au début du programme.»

Kolyada n'a effectué qu'un saut quadruple irréprochable - un quadruple boucle piqué -, tandis que Jin en a tenté quatre, sans en réussir un seul sans faute. Aaron a effectué deux sauts quadruples, mais a été pénalisé pour un troisième approximatif.

Fernandez n'a complété qu'un seul saut quadruple - un quadruple salchow qu'il a rattrapé en effleurant la patinoire avec sa main.

Daleman craque

Chez les dames, la championne du monde dans les rangs juniors, la Russe Alina Zagitova, a triomphé en vertu d'une récolte cumulative de 213,88 points. La Japonaise a terminé deuxième avec 212,52 points, tandis que la Russe Elena Radionova a complété le podium à 206,82.

Quatrième après le programme court, Zagitova a démontré l'ampleur de son talent en réussissant sa combinaison triple lutz-triple boucle piqué, quatre triples sauts, ainsi que de nombreuses vrilles dotées d'un coefficient de difficulté 4. Sa seule faute s'est produite lorsqu'elle a manqué de rotation sur un triple lutz.

La Torontoise Gabrielle Daleman, qui menait après le programme court, a commis de nombreuses erreurs lors du programme libre et s'est retrouvée sixième au cumulatif à 196,83.

«Ce n'était même pas près d'être au niveau que j'affichais il y a trois semaines, a confié Daleman, qui est âgée de 19 ans. Je peux être bien meilleure que ça. Tout ce que je peux faire, c'est rentrer chez moi et me préparer pour Skate America (sa prochaine compétition).»

En danse, les doubles champions du monde français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont survolé la compétition avec un total de 200,43 points, devenant ainsi le premier duo à surpasser la barre des 200 points.

Les Américains Madison Chock et Evan Bates ont fini deuxièmes, devant les Russes  Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev.

La série Grand Prix de patinage artistique comprend six étapes et culmine avec la Finale du Grand Prix à Nagoya, au Japon, en décembre - la dernière compétition d'envergure mettant en vedette les meilleurs patineurs de la planète avant les Jeux olympiques de Pyeongchang en février.

La prochaine escale se fera du 10 au 12 novembre à Osaka, au Japon, avec la présentation du Trophée NHK.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer