Eric Radford a patiné aux Mondiaux en dépit d'une hernie discale

Meagan Duhamel et Eric Radford... (Photo John MacDougall, AFP)

Agrandir

Meagan Duhamel et Eric Radford

Photo John MacDougall, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une semaine et demie après qu'une blessure douloureuse l'eut empêché de croire sérieusement à ses chances de décrocher un troisième titre de champion du monde consécutif, un test d'imagerie par résonance magnétique a révélé la cause de la contre-performance d'Eric Radford: une hernie discale.

Radford et sa partenaire Meagan Duhamel ont terminé en septième place aux Championnats du monde de patinage artistique plus tôt ce mois-ci à Helsinki, après que Radford eut ressenti des engourdissements et une perte de contrôle au niveau de sa hanche gauche.

Il a reçu un diagnostic d'hernie discale au niveau de la vertèbre L2 dans le bas du dos - ç'a compressé le nerf qui est relié à la hanche -, une nouvelle qu'il a accueillie de manière douce amère.

Même si la blessure est plus sérieuse que prévu, le fait qu'il connaisse maintenant la source de la douleur est «un énorme soulagement», a précisé Radford.

Sans attendre, les sextuples champions canadiens ont immédiatement jeté à la poubelle leurs plans de participer au Trophée mondial par équipes la semaine dernière à Tokyo, où le Canada a pris le quatrième rang. Radford, qui est originaire de Balmertown, en Ontario, a plutôt opté pour trois semaines et demie complètes de repos.

Entre-temps, Duhamel s'est entraînée seule de son côté.

Les deux patineurs participeront à la tournée Stars on Ice qui se mettra en branle vendredi à Halifax. Elle s'arrêtera dans 12 villes canadiennes, et la dernière escale se fera à Vancouver le 18 mai.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer