Duhamel et Radford conservent leur titre aux Mondiaux

Meagan Duhamel et Eric Radford avaient également été... (PHOTO GEOFF ROBINS, AFP)

Agrandir

Meagan Duhamel et Eric Radford avaient également été couronnés l'an dernier à Shanghai.

PHOTO GEOFF ROBINS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rachel Cohen
La Presse Canadienne
BOSTON

Les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford ont défendu avec succès leur titre en couple aux championnats mondiaux de patinage artistique, samedi.

Après avoir mis la main sur leur premier championnat l'an dernier, Duhamel et Radford ont eu de la difficulté à garder leur concentration au cours de la saison, frustrés par leurs résultats en dents de scie. Ils ont retrouvé leur rythme à temps pour les mondiaux, et ce, devant une foule partisane.

«Ça n'a pas été aussi facile que la saison dernière pour nous, a dit Radford. Nous sommes fiers d'avoir livré une prestation comme celle-là aux championnats mondiaux.»

Les Chinois Sui Wenjing et Han Cong, qui menaient avant le programme long, ont dû se contenter d'une deuxième médaille d'argent de suite après avoir commis deux erreurs, samedi.

L'Allemande Aliona Savchenko, qui faisait équipe avec son nouveau partenaire Bruno Massot pour la première fois aux championnats mondiaux, a remporté le bronze.

Duhamel et Radford ont enregistré 153,81 points, un sommet personnel, pour un total de 231,99 points.

Dans les derniers moments de leur prestation sur l'air de «Hometown Glory», de Adele, la foule criait tout comme Duhamel lorsqu'elle a été levée dans les airs au terme de leur spectacle. Les deux ont terminé leur numéro avec un genou au sol, et ils n'ont pas attendu de se relever avant de s'enlacer.

«C'était une expérience irréelle», a déclaré Duhamel.

Les Chinois menaient par 2,67 points après le programme court et étaient en quête de leur premier titre mondial. Ils ont finalement reçu 143,62 points pour un total de 224,47 points.

Savchenko et Massot ont mérité 141,95 points pour un total de 216,17 points. Massot représentait auparavant la France et il a dû patienter pendant deux ans avant d'être admissible pour représenter l'Allemagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer