Patrick Chan fait un premier pas vers un huitième titre national

Patrick Chan... (Photo Darren Calabrese, PC)

Agrandir

Patrick Chan

Photo Darren Calabrese, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
HALIFAX

Patrick Chan est prêt à mettre la main sur un huitième titre canadien de patinage artistique.

Kaetlyn Osmond... (Photo Darren Calabrese, AP) - image 1.0

Agrandir

Kaetlyn Osmond

Photo Darren Calabrese, AP

Le Torontois de 25 ans, qui a pris une année sabbatique la saison dernière, a réussi un programme court spectaculaire lors des championnats canadiens vendredi et il a pris la tête par plus de 20 points, avant la présentation des programmes libres samedi.

Patinant sur la pièce Mack the Knife de Michael Bublé, Chan a amorcé sa prestation avec un quadruple boucle piqué et il a enchaîné avec un triple axel, en route vers une note de 103,58 points.

«C'est enfin un pas dans la bonne direction et le reste va venir, a dit Chan. C'était le seul point d'interrogation de mon programme aux nationaux. Samedi sera un nouveau jour, mais je sais à quoi je dois penser pour bien faire.»

Liam Firus, de North Vancouver, a terminé deuxième avec 78,87 points et Kevin Reynolds, de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a suivi en troisième place avec 77,65 points.

Le vainqueur l'an dernier, Nam Nguyen, un Torontois de 17 ans, a chuté sur son saut à quadruple rotation et il se retrouve en cinquième place.

Kaetlyn Osmond a aussi fait un premier pas vers la reconquête de son titre canadien.

L'athlète de 20 ans de Marystown, Terre-Neuve-et-Labrador, a remporté le programme court grâce à un total de 70,63 points, malgré une erreur lors d'un saut en combinaison.

Osmond s'est fracturé le péroné de la jambe droite à deux endroits lors d'une chute à l'automne 2014, une blessure qui a nécessité deux interventions chirurgicales et qui l'a contrainte à rater toute la dernière saison.

La double championne canadienne a commis une erreur lors d'un programme autrement solide sur «La Vie en Rose» de Cyndi Lauper. Elle a transformé en double un triple boucle piqué, le deuxième saut d'une combinaison.

«C'est une bonne sensation et j'ai le sentiment d'être de retour, a déclaré Osmond. Et peu importe le nombre de compétitions auxquelles j'ai participé cette saison, c'est la première fois que j'ai réellement l'impression d'être de retour.»

Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, occupe le deuxième rang avec 68,81 points. La championne en titre Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a chuté sur son triple lutz et s'est contentée du troisième rang (64,44).

Plus tard vendredi, Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont facilement remporté le programme court en danse.

Weaver et Poje, médaillés d'argent et de bronze aux mondiaux, auront une avance relativement confortable avant la présentation des programmes libres, samedi. Les patineurs de Waterloo, en Ontario, ont obtenu une note de 76,20 pour leur performance élégante sur le «Danube bleu».

Piper Gilles, de Toronto, et Paul Poirier, d'Unionville, en Ontario, ont obtenu le deuxième rang avec 70,63 points, tandis qu'Alexandra Paul, de Midhurst, en Ontario, et Mitchell Islam, de Barrie, en Ontario, ont suivi avec 68,30 points.

Weaver et Poje sont pratiquement invincibles depuis deux saisons, alors que leur médaille de bronze aux championnats mondiaux le printemps dernier représente leur seule «défaite» depuis l'automne 2014.

Du côté de la compétition en couple, Meagan Duhamel et Eric Radford ont décroché les grands honneurs du programme court avec une note de 73,03. Il s'agissait tout de même d'une performance ordinaire des champions du monde et Duhamel a retenu des larmes de frustration lorsqu'elle a rencontré les journalistes.

«C'est frustrant, a-t-elle dit. Il n'y a pas d'autres moyens de dire les choses. Ça me rend furieuse, mais aussi triste d'une manière que je ne peux expliquer.»

Julianne Séguin, de Longueuil, et Charlie Bilodeau, de Trois-Pistoles, ont pris le deuxième rang (69,73), devant les Torontois Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch (69,50).

Les championnats canadiens servent à déterminer la composition de la délégation canadienne qui ira aux mondiaux à Boston, en mars. Le Canada pourra envoyer deux compétiteurs chez les hommes, deux patineuses chez les femmes, ainsi que trois équipes en couples et trois autres en danse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer