Weaver et Poje mènent un doublé en danse aux Internationaux Patinage Canada

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont mené un... (PHOTO Ben Nelms, REUTERS)

Agrandir

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont mené un doublé canadien en gagnant l'or en danse sur glace.

PHOTO Ben Nelms, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
KELOWNA, Colombie-Britannique

La danse sur glace semble avoir un avenir prometteur au Canada. Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont mené un doublé canadien en gagnant l'or en danse sur glace, samedi, aux Internationaux Patinage Canada.

Weaver et Poje, de Waterloo, en Ontario, ont récolté un total de 171,10 points afin d'obtenir la victoire. Ils ont été acclamés par la foule pendant les 30 dernières secondes de leur programme libre de quatre minutes sur l'air des «Quatre saisons» de Vivaldi.

«C'est génial, je pense que ç'a toujours été notre objectif et il est maintenant atteignable sans avoir à faire des miracles pour y parvenir, a déclaré Weaver. Nous nous mettons quand même beaucoup de pression sur les épaules et nous étions nerveux avant la compétition. Ce résultat devrait augmenter notre confiance.»

Piper Gilles, de Toronto, et Paul Poirier, d'Unionville, en Ontario, sont montés sur la deuxième marche du podium avec une récolte de 152,60 points. Les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue ont terminé troisième avec 148,23 points.

Les anciens champions olympiques canadiens Tessa Virtue et Scott Moir n'ont pas chaussé leurs patins, eux qui ont décidé de prendre une pause cette saison, mais ils sont présents ce week-end à Kelowna afin de travailler au sein de l'équipe de rediffusion télé.

«Ça démontre la profondeur de la compétition, a noté Weaver. Je pense que les danseurs canadiens n'ont jamais été aussi bons, particulièrement la saison dernière avec nous, Tessa et Scott et les autres équipes qui se battaient pour la troisième place. C'est incroyable. Le succès amène le succès.»

Meagan Duhamel et Eric Radford... (PHOTO BEN NELMS, REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Meagan Duhamel et Eric Radford

PHOTO BEN NELMS, REUTERS

Du côté de la compétition en couples, les Canadiens Meaghan Duhamel et Eric Radford ont facilement triomphé, devançant leurs plus proches poursuivants par 26 points.

Les doubles médaillés de bronze aux mondiaux ont soulevé la foule en offrant une prestation dynamique sur une chanson du groupe Muse et ils ont obtenu une récolte de 210,74 points.

Duhamel, de Lively, en Ontario, et Radford, de Balmertown, en Ontario, ont tenté un quadruple Salchow pour une première fois lors d'une compétition internationale majeure.

«C'était dans notre poche arrière, attendant patiemment d'être utilisé en compétition», a expliqué Duhamel.

Le saut a été aussi spectaculaire qu'annoncé, alors que Radford a lancé Duhamel dans les airs pour quatre rotations. Il s'agit d'une manoeuvre rarement effectuée en couples.

Il n'a toutefois pas été exécuté à la perfection - Duhamel a perdu légèrement l'équilibre à l'atterrissage. Mais dans l'ensemble, leur performance a été solide du début à la fin et ils ont reçu une belle ovation de la foule.

«Notre objectif cet été était de tenter le quadruple à chaque compétition afin d'être confortables avec la manoeuvre au tournoi des Quatre Continents et aux championnats mondiaux, a indiqué Duhamel. Ce fut donc un succès aujourd'hui parce que je suis restée debout à l'atterrissage. Ce ne fut pas parfait, mais c'est passé très près.»

Les Chinois Sui Wenjing et Han Cong ont terminé deuxième avec 184,64 points. Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov ont pris le troisième rang avec une récolte de 175,45, points.

Anna Pogorilaya, de Russie, a remporté le titre chez les femmes. Pogorilaya a récolté 191,81 points tandis que l'Américaine Ashley Wagner a pris la deuxième place avec un score de 186,00. La Japonaise Satoko Miyahara a complété le podium avec une récolte de 181,75 points.

Alaine Chartrand de Prescott, en Ontario, a terminé septième alors que Veronik Mallett de Sept-Îles a conclu au 10e échelon et Julianne Séguin de Longueuil, en 12e position.

Chez les hommes, le Japonais Takahito Mura a réussi deux sauts à quadruple vrille pour décrocher le titre.

Offrant une prestation sous l'air du «Fantôme de l'Opéra», Mura a récolté un total de 255,81 points et a tenté de cacher ses larmes en se couvrant le visage avec une serviette après avoir appris sa note.

L'Espagnol Javier Fernandez, meneur après le programme court, a chuté au deuxième rang avec un score de 244,87.

Fernandez a connu des ennuis sur ses trois sauts à quadruple vrille, chutant sur l'un d'eux.

L'Américain Max Aaron a complété le podium avec 231,77 points.

Liam Firus, de North Vancouver, a terminé neuvième, tandis qu'Andrei Rogozine, de Newmarket, en Ontario, a suivi en 10e place.

Les deux meilleurs patineurs canadiens, Patrick Chan et Kevin Reynolds, ne participaient pas à la compétition.

Chan, qui avait remporté quatre de six éditions précédentes des Internationaux Patinage Canada, est en année sabbatique, alors que Reynolds s'est désisté quelques jours avant l'événement en raison d'un problème de patins.

Reynolds recherche des patins qui lui conviennent depuis plus d'un an.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer