Le Japon choisit son nouveau stade olympique

L'architecte japonais Kengo Kuma a présenté les plans... (Photo Shizuo Kambayashi, AP)

Agrandir

L'architecte japonais Kengo Kuma a présenté les plans de son stade olympique en vue des Jeux de 2020, mardi.

Photo Shizuo Kambayashi, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Tokyo

Le Japon a choisi une version plus intimiste pour son Stade olympique en vue des Jeux d'été de 2020, cinq mois après avoir abandonné les plans du réputé architecte Zaha Hadid, jugés trop coûteux.

Le nouveau design, de l'architecte japonais Kengo Kuma, devrait coûter environ 153 milliards de yens (1,76 milliard $ CAN), construction et coûts d'entretien inclus. La proposition de Habid se chiffrait à 2,9 milliards $, ce qui en aurait fait le stade le plus cher jamais construit.

La version de Kuma allie acier et bois. Avec avec un toit relativement plat et le stade entouré de massif d'arbustes, c'est un design qui semble directement inspiré par l'architecture traditionnelle des temples nippons. Haut de 50 mètres, sa surface de jeu sera creusée sous le niveau du sol.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer