JO-2020: un projet moins coûteux pour le stade de Tokyo

Le chantier du futur stade olympique de Tokyo... (Photo Yoshikazu Tsuno, AFP)

Agrandir

Le chantier du futur stade olympique de Tokyo pour les Jeux de 2020.

Photo Yoshikazu Tsuno, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Elaine Kurtenbach
Associated Press
TOKYO

Zaha Hadid Architects, la firme à qui on avait d'abord confié la conception du stade des Jeux olympiques de Tokyo 2020 avant de le lui retirer, annonce qu'elle s'allie avec une grande entreprise de conception et d'ingénierie japonaise Nikken Sekkei pour tenter de reprendre le projet.

Le premier ministre Shinzo Abe a annoncé au mois de juillet que la proposition de l'architecte anglo-irakienne Zaha Hadid avait été abandonnée en raison de ces coûts exorbitants.

Le gouvernement a commencé à accepter de nouvelles propositions pour le projet de stade national, dont le plafond a été fixé à 155 milliards de yens (1,3 milliard $ US). Le précédent projet de Zaha Hadid avait été estimé à plus de 250 milliards de yens (2 milliards $).

Les deux sociétés ont déclaré qu'ils offriraient le «projet le plus rentable» pour assurer que le stade soit prêt à temps pour les Jeux olympiques de 2020.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer