PanAm: solide performance du Canada, malgré une médaille retirée

L'Ontarienne Michelle Li a défendu avec succès le... (Photo Darren Calabrese, archives PC)

Agrandir

L'Ontarienne Michelle Li a défendu avec succès le titre qu'elle avait remporté il y a quatre ans à Guadalajara, au Mexique, battant sa compatriote Rachel Honderich 21-5 et 21-9.

Photo Darren Calabrese, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gregory Strong
La Presse Canadienne
Toronto

Le Canada a continué de gonfler son total de médailles aux Jeux panaméricains, jeudi, mais c'est une médaille perdue qui aura finalement retenu l'attention, et relégué à l'arrière-plan d'autres solides performances des porte-couleurs de l'unifolié.

Emily Overholt pensait bien avoir mérité l'or du 400 mètres QNI grâce à un temps de 4:35,33 - un record des Jeux. Mais quelques minutes après avoir vécu l'allégresse, l'athlète de West Vancouver a appris qu'elle avait été disqualifiée en raison d'un contact non simultané pendant le segment à la brasse.

Les officiels de course ont en effet jugé que les deux mains d'Overholt n'avaient pas fait contact en même temps, une décision qui l'a refoulée au huitième et dernier rang de la compétition. Un protêt a été porté mais n'a pas été retenu.

À la suite de ces développements, l'Américaine Caitlin Leverenz, qui avait perdu la course par 13 centièmes de seconde, s'est vue octroyer la médaille d'or, pendant que la Canadienne Sidney Pickrem (4:38,03) passait de la troisième à la deuxième marche du podium. La troisième place allait ainsi à la Brésilienne Joanna Maranhao (4:38,07).

La soirée aura d'ailleurs été moins gratifiante qu'espéré pour les nageuses et nageurs du Canada, jeudi, qui ont été écartés de la plus haute marche du podium. La Québécoise Katerine Savard a obtenu deux médailles de bronze, au 100 mètres papillon, derrière sa compatriote Noemie Thomas, et au relais 4 x 200 mètres style libre. Luke Reilly a profité d'une autre disqualification, celle-là d'un nageur brésilien, pour récolter l'argent au 400 mètres QNI tandis que Santo Condorelli remportait le bronze au 100 mètres papillon.

Malgré l'absence de médailles d'or en natation, jeudi, le Canada conserve le premier rang à ce chapitre avec 38, quatre de plus que les États-Unis. Les athlètes canadiens ont même repris le sommet du classement pour le total de médailles avec 97, une de mieux que les Américains.

Tard jeudi, la Québécoise Geneviève Morrison a mis la main sur la médaille d'or de la compétition de lutte chez les moins de 48 kg, résistant à une poussée de la Péruvienne Thalia Mallqui. Morrison, qui est née à Shawville, a couronné une journée parfaite, elle qui avait gagné ses duels de quarts de finale et de demi-finale plus tôt en journée.

Le Canada a connu une journée faste en cyclisme sur piste, récoltant les médailles d'or lors des sprints par équipe masculin et féminin. Chez les hommes, le trio formé de Hugo Barrette, d'Evan Carey et de Joseph Veloce a complété les trois tours de piste en 44,241. De leur côté, Kate O'Brien et Monique Sullivan ont négocié les deux tours de piste en 33,959.

Les sports de raquette ont également été profitables à la délégation canadienne, et tout particulièrement le badminton. L'Ontarienne Michelle Li a d'ailleurs défendu avec succès le titre qu'elle avait remporté il y a quatre ans à Guadalajara, au Mexique, battant sa compatriote Rachel Honderich 21-5 et 21-9.

«C'est difficile de devoir vaincre une amie, a confié Li. La voir perdre n'est pas quelque chose que je voulais. Mais je suppose que nous avons suffisamment de maturité pour savoir qu'une fois sur le court, on pense d'abord à soi.»

Le Canada a accédé au podium au double mixte, Toby Ng et Alexandra Bruce s'inclinant en trois manches de 21-9, 21-23 et 21-12 en finale contre les Américains Phillip Chew et Jamie Subandhi. Le Canada a dû se contenter d'une autre médaille d'argent, lorsque Andrew d'Souza a perdu 21-13, 21-14 devant Kevin Cordon, du Guatemala, en finale du simple masculin.

La délégation canadienne a aussi mérité une médaille d'or en tennis, grâce aux efforts de Gabriela Dabrowski et de Carol Zhao en double féminin. Ces dernières ont défait les Mexicaines Victoria Rodriguez et Marcela Zacarias 6-1, 4-6, 10-5.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer