Dopage: Yulia Zaripova pourrait perdre sa médaille d'or

La Russe Yulia Zaripova a remporté la médaille d'or... (Photo Anja Niedringhaus, archives AP)

Agrandir

La Russe Yulia Zaripova a remporté la médaille d'or au 3000 m steeple aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Photo Anja Niedringhaus, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pat Graham
Associated Press
Beaver Creek, Colorado

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a déclaré que l'organisme allait se pencher sur le cas de dopage de la Russe Yulia Zaripova afin de déterminer si elle doit être privée de son titre olympique du 3000 m steeple acquis aux Jeux de Londres, en 2012.

Bach a indiqué à l'Associated Press que le CIO est prêt à prendre «toutes les mesures nécessaires» après que Zaripova eut été suspendue pour deux ans et demi par l'Agence russe antidopage vendredi dernier en raison de violations des règles du passeport biologique.

L'agence a précisé que certains de ses résultats obtenus en 2011 et 2012, période qui couvre sa victoire olympique, serait rayés.

Bach a spécifié que la décision du CIO sera basée sur sa politique «zéro tolérance».

«Si la sanction touche la période des Jeux ou les épreuves de qualifications, le CIO prendra les mesures nécessaires», a dit le numéro 1 du CIO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer