JO-2024: Boston table sur un budget de 4,7 milliards

Boston-2024 table notamment sur des contrats de partenariat... (Photo Greg M. Cooper, USA Today)

Agrandir

Boston-2024 table notamment sur des contrats de partenariat et commandite d'un montant global de 1,6 milliard de dollars.

Photo Greg M. Cooper, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BOSTON

Boston-2024, le comité de candidature à l'organisation des jeux Olympiques 2024 d'été, table sur un budget opérationnel de 4,7 milliards de dollars en cas de désignation par le Comité internationale olympique (CIO), a-t-il indiqué mercredi.

Ces 4,7 milliards de dollars sont la somme anticipée pour la quinzaine olympique et les jeux Paralympiques pour le déroulement des épreuves (personnel, hébergement, fonctionnement des infrastructures, technologie).

«Le financement de cette enveloppe proviendra entièrement des recettes provenant de la vente de produits dérivés, des droits TV et de la commandite, ainsi que de la vente de billets d'entrée», a expliqué le comité de candidature qui a dévoilé son dossier détaillé.

Boston-2024 table notamment sur des contrats de partenariat et commandite d'un montant global de 1,6 milliard de dollars.

Le comité de candidature table par ailleurs sur un budget de 3,4 milliards de dollars, financés par des partenariats publics/privés, pour la construction des infrastructures sportives, du Village olympique et des centres de presse.

«Nous avons adopté une approche créative et privilégiant l'utilisation d'infrastructures déjà existantes», ont indiqué les promoteurs de la candidature américaine.

Ainsi, 18 des 33 sites de compétitions existent déjà ou continueront à fonctionner après les Jeux. Douze sites seront temporaires, dont le Stade olympique qui aura une capacité de 60 000 places et qui accueillera également les cérémonies d'ouverture et de clôture, et la piscine olympique à l'exemple de Londres en 2012.

Les tournois de basket-ball auront ainsi lieu au TD Garden, l'enceinte des mythiques Celtics qui pourraient accueillir également les épreuves de gymnastique, tandis que le Gillette Stadium, stade de l'équipe de football américain des New England Patriots, servira aux épreuves de football et de rugby.

Boston Common, célèbre parc en centre-ville, sera le cadre des tournois de beach-volley et des départs des marathons et épreuves de marche.

Boston-2024 a par ailleurs précisé que 5,2 milliards de dollars pour les infrastructures des transports publics seront pris en charge par l'État du Massachussets.

La période proposée pour les JO-2024 est du 19 juillet au 4 août.

La ville-organisatrice des JO-2024 sera désignée par le CIO en septembre 2017.

Outre Boston, Rome a annoncé qu'elle serait candidate alors que Paris, l'Allemagne et l'Afrique du Sud, notamment réfléchissent encore à soumettre leur candidature.

Les États-Unis n'ont plus organisé les Jeux d'été depuis 1996 (Atlanta). Ils ont accueilli les JO d'hiver en 2002 à Salt Lake City (Utah).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer