Jeux de 2020: Tokyo veut réduire la facture

Le vice-président du CIO, John Coates, a récemment... (Photo AP)

Agrandir

Le vice-président du CIO, John Coates, a récemment incité les organisateurs des Jeux olympiques de 2020 à organiser des épreuves hors de Tokyo.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Tokyo souhaite réduire le coût des Jeux olympiques de 2020 de 1,7 milliard de dollars, en revoyant à la baisse ou en abandonnant les plans de construction d'infrastructures nouvelles.

La facture pour la préparation des sites olympiques, incluant la construction de dix nouveaux équipements, s'élève selon les dernières estimations à 3,8 milliards de dollars, soit trois plus que prévu initialement.

«Nous avons dû réviser nos projets d'infrastructures après que les dépenses prévues se sont envolées. Nous avons présenté des plans révisés au CIO et je pense que nous avons été compris. L'important est que nous construisions des installations qui seront utiles aux Tokyoïtes après les Jeux», a expliqué jeudi à l'AFP Katsura Enyo, membre du comité d'organisation des Jeux de 2020 pour la ville de Tokyo.

En début d'année, le gouverneur de la ville, Yoichi Masuzoe, avait demandé que les projets soient revus. La construction d'un nouvel amphithéâtre de basketball pourrait ainsi être abandonnée au profit d'un palais des sports déjà existant, situé à 25 km au nord de la capitale.

Le vice-président du Comité international olympique (CIO), John Coates, a récemment incité les organisateurs à organiser des épreuves hors de Tokyo, alors que la candidature japonaise promettait qu'elles auraient toutes lieu dans un rayon de 8 km autour du village olympique.

«Nous devrions utiliser au maximum les infrastructures existantes et dépasser la philosophie des huit kilomètres», a-t-il dit après une visite à Tokyo, suggérant en particulier que des matchs de basketball aient lieu à Osaka.

Cette volonté de limitation du budget fait écho aux propos tenus mercredi par Thomas Bach, président du CIO, qui souhaite ouvrir la possibilité «d'organiser des événements dans d'autres villes que la ville hôte, voire dans d'autres pays» afin notamment de réduire le coût des Jeux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer