19e étape du Tour de France: Bardet triomphe, Froome frôle le pire

Romain Bardet a remporté la 19e étape, vendredi,... (AFP)

Agrandir

Romain Bardet a remporté la 19e étape, vendredi, à Saint-Gervais-les-Bains.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAINT-GERVAIS-LES-BAINS

Le Britannique Chris Froome, qui a chuté en descente, a frôlé le pire, vendredi, dans la 19e étape du Tour de France remportée au Bettex, face au mont Blanc, par le Français Romain Bardet, désormais deuxième au classement.

Bardet, auteur d'un grand numéro sur les hauteurs de Saint-Gervais Mont-Blanc, a signé la première victoire française depuis le départ du Mont-Saint-Michel.

Le jeune Français (25 ans) compte 4 min 11 sec de retard sur Froome à deux jours de l'arrivée à Paris, mais 16 secondes d'avance sur le Colombien Nairo Quintana, troisième.

Froome, courageux, mais en difficulté dans l'ascension finale après sa chute, a lâché 36 secondes à Bardet, qui s'est imposé pour la deuxième fois dans le Tour, presque un an après son succès alpestre à Saint-Jean-de-Maurienne.

Sur la ligne, Bardet a précédé d'une vingtaine de secondes les Espagnols Joaquim Rodriguez et Alejandro Valverde.

Tout s'est joué dans les 12 derniers kilomètres de cette étape compacte (146 km) et difficile, avec quatre ascensions au programme et la montée du Bettex (9,8 km à 8 %) pour conclusion.

Selon le médecin interrogé par France Télévision, le... (photo LIONEL BONAVENTURE, archives AFP) - image 2.0

Agrandir

Selon le médecin interrogé par France Télévision, le Néerlandais Tom Dumoulin souffre d'un traumatisme sévère à un poignet.

photo LIONEL BONAVENTURE, archives AFP

Chutes en série

L'équipe Astana de l'Italien Fabio Aru a oeuvré derrière une échappée de 20 coureurs (avec Majka, Costa, Navarro, Vuillermoz, Rolland, Gallopin, De Gendt et Pantano notamment) formée dès le départ d'Albertville. L'écart a culminé à moins de cinq minutes avant que les hommes d'Aru se rapprochent à moins de deux minutes dans le seul col hors catégorie du jour, l'inédite montée de Bisanne (1723 m d'altitude), à 50 kilomètres de l'arrivée.

Pour son malheur, Tom Dumoulin a été victime d'une chute au pied de cette ascension, après avoir apparemment touché la roue d'un autre coureur. Poignet gauche sévèrement touché, le Néerlandais, vainqueur de deux étapes (Arcalis et contre-la-montre de la Caverne du Pont-d'Arc), a abandonné, blessé et inquiet. Car il a fait du contre-la-montre des prochains JO de Rio son grand objectif de la saison.

Dans la descente des Saisies, après Bisanne, Pierre Rolland est sorti de la route, suite à une glissade dans un virage alors qu'il ouvrait la course dans le sillage du Portugais Rui Costa. Il a pu repartir, mais à l'arrière du peloton.

À l'avant, Costa a négocié en tête, sous la pluie, la descente ultra-glissante de Domancy, précédant immédiatement l'ascension finale. Le Néerlandais Bauke Mollema, deuxième au classement, a chuté lui aussi tout comme d'autres coureurs (Navarro, Sepulveda) avant que Froome ne glisse à son tour, en même temps que l'Italien Vincenzo Nibali.

Porte faiblit

Le Britannique, maillot jaune déchiré dans le dos, a emprunté le vélo d'un coéquipier (Geraint Thomas). Mais il a abordé l'ultime montée avec près d'une minute de retard sur Bardet qui avait pris les devants au bas de la descente.

Le grimpeur français a rejoint Costa à 7,7 kilomètres du sommet et l'a distancé aux 3200 mètres. Derrière le duo, le groupe des candidats au podium a réduit l'écart à une trentaine de secondes, sous l'impulsion de l'Australien Richie Porte et de l'un de ses équipiers (Caruso).

Mais Porte a payé ses efforts sur la fin et a cédé une cinquantaine de secondes à Bardet. Quant au Britannique Adam Yates, troisième au départ, il a faibli lui aussi sur la fin.

« Je suis sur un nuage, c'est le vélo à l'instinct », s'est félicité le jeune Auvergnat, un grand talent naturel qui est l'un des meilleurs grimpeurs, mais aussi descendeurs du peloton.

« Je ne pensais qu'au classement général. Mais, quand j'ai lâché Costa, j'ai pensé à la victoire d'étape », a ajouté le natif de Brioude (Haute-Loire).

« Je suis deuxième au classement général, il faudra conserver cette place demain (samedi) », a poursuivi le coureur de l'équipe AG2R La Mondiale en se projetant déjà sur la dernière journée de montagne entre Megève et Morzine.

Majka assuré du maillot à pois s'il termine

Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) est assuré mathématiquement du maillot à pois rouges du meilleur grimpeur s'il rallie l'arrivée dimanche à Paris.

Après la 19e étape, vendredi à Saint-Gervais Mont-Blanc, Majka compte 104 points d'avance sur le deuxième du classement de la montagne, le Belge Thomas De Gendt.

Un total maximum de 51 points est susceptible d'être inscrit par un coureur lors des deux dernières étapes.

Le Polonais a déjà gagné une fois, en 2014, le trophée du GP de la Montagne.

Classement général du Tour de France

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 82h10:37.

2. Romain Bardet (FRA/ALM) à 4:11.

3. Nairo Quintana (COL/MOV) 4:27.

4. Adam Yates (GBR/ORI) 4:46.

5. Richie Porte (AUS/BMC) 5:17.

6. Fabio Aru (ITA/AST) 6:00.

7. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 6:20.

8. Louis Meintjes (RSA/LAM) 7:02.

9. Daniel Martin (IRL/ETI) 7:10.

10. Bauke Mollema (NED/TRE) 7:42.

11. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 7:52.

12. Roman Kreuziger (CZE/TIN) 9:45.

13. Sergio Henao (COL/SKY) 18:51.

14. Sébastien Reichenbach (SUI/FDJ) 21:37.

15. Geraint Thomas (GBR/SKY) 28:31.

16. Pierre Rolland (FRA/CAN) 30:09.

17. Stef Clement (NED/IAM) 35:11.

18. Warren Barguil (FRA/GIA) 36:35.

19. Mikel Nieve (ESP/SKY) 38:30.

20. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 42:02.

21. Emanuel Buchmann (GER/BOA) 42:48.

22. Jarlinson Pantano (COL/IAM) 43:04.

23. Haimar Zubeldia (ESP/TRE) 46:44.

24. Damiano Caruso (ITA/BMC) 48:23.

25. Tanel Kangert (EST/AST) 50:39.

26. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 53:48.

27. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 58:46.

28. Rafal Majka (POL/TIN) 1h04:26.

29. Wouter Poels (NED/SKY) 1h06:57.

30. Steve Morabito (SUI/FDJ) 1h14:51.

31. Daniel Moreno (ESP/MOV) 1h18:23.

32. Mikel Landa (ESP/SKY) 1h18:59.

33. Frank Schleck (LUX/TRE) 1h20:30.

34. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1h22:23.

35. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1h23:39.

36. Wilco Kelderman (NED/LNL) 1h28:07.

37. Serge Pauwels (BEL/DDT) 1h30:48.

38. Diego Rosa (ITA/AST) 1h33:16.

39. Daryl Impey (RSA/ORI) 1h40:36.

40. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 1h40:39.

41. Peter Stetina (USA/TRE) 1h45:09.

42. Bartosz Huzarski (POL/BOA) 1h50:36.

43. Amaël Moinard (FRA/BMC) 1h53:16.

44. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 1h54:38.

45. Thomas De Gendt (BEL/LOT) 1h55:11.

46. Sylvain Chavanel (FRA/DEN) 1h55:12.

47. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 1h57:05.

48. Eduardo Sepulveda (ARG/FVC) 1h58:37.

49. Kristijan Ãurasek (CRO/LAM) 1h58:41.

50. George Bennett (NZL/LNL) 2h02:26.

51. Julian Alaphilippe (FRA/ETI) 2h03:38.

52. Robert Kiserlovski (CRO/TIN) 2h05:02.

53. Jan Bakelants (BEL/ALM) 2h05:14.

54. Georg Preidler (AUT/GIA) 2h09:10.

55. Mikaël Chérel (FRA/ALM) 2h13:55.

56. Ion Izagirre (ESP/MOV) 2h14:17.

57. Rui Costa (POR/LAM) 2h14:17.

58. Jan Polanc (SLO/LAM) 2h15:47.

59. Luis Angel Maté (ESP/COF) 2h18:49.

60. Fabrice Jeandesboz (FRA/DEN) 2h20:30.

61. Laurens ten Dam (NED/GIA) 2h23:06.

62. Brice Feillu (FRA/FVC) 2h24:23.

63. Alberto Losada (ESP/KAT) 2h24:23.

64. Ben Gastauer (LUX/ALM) 2h27:15.

65. Ruben Plaza (ESP/ORI) 2h27:54.

66. Thomas Voeckler (FRA/DEN) 2h28:12.

67. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 2h28:32.

68. Patrick Konrad (AUT/BOA) 2h30:53.

69. Paolo Tiralongo (ITA/AST) 2h32:38.

70. Tony Gallopin (FRA/LOT) 2h34:48.

71. Anthony Roux (FRA/FDJ) 2h34:52.

72. Cyril Gautier (FRA/ALM) 2h35:59.

73. Martin Elmiger (SUI/IAM) 2h36:02.

74. Romain Sicard (FRA/DEN) 2h38:20.

75. Simon Geschke (GER/GIA) 2h39:27.

76. Winner Anacona (COL/MOV) 2h40:23.

77. Jérôme Coppel (FRA/IAM) 2h42:13.

78. Michael Schär (SUI/BMC) 2h44:19.

79. Andriy Grivko (UKR/AST) 2h45:03.

80. Tom-Jelte Slagter (NED/CAN) 2h45:40.

81. Nelson Oliveira (POR/MOV) 2h46:36.

82. Chris Anker Sörensen (DEN/FVC) 2h47:18.

83. Arnold Jeannesson (FRA/COF) 2h48:34.

84. Daniel Teklehaymanot (ERI/DDT) 2h50:28.

85. Michael Valgren (DEN/TIN) 2h53:23.

86. Oliver Naesen (BEL/IAM) 2h54:53.

87. Marcus Burghardt (GER/BMC) 2h54:58.

88. Anthony Delaplace (FRA/FVC) 2h55:35.

89. Arthur Vichot (FRA/FDJ) 2h56:07.

90. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 2h57:25.

91. Jan Barta (CZE/BOA) 2h57:31.

92. Tony Martin (GER/ETI) 2h58:04.

93. Bert-Jan Lindeman (NED/LNL) 3h00:45.

94. Peter Sagan (SVK/TIN) 3h03:16.

95. Tsgabu Grmay (ETH/LAM) 3h06:27.

96. Dylan van Baarle (NED/CAN) 3h06:40.

97. Adam Hansen (AUS/LOT) 3h08:52.

98. Florian Vachon (FRA/FVC) 3h10:19.

99. Paul Martens (GER/LNL) 3h13:49.

100. Vasil Kiryienka (BLR/SKY) 3h15:02.

101. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) 3h17:13.

102. Antoine Duchesne (CAN/DEN) 3h19:32.

103. Luka Pibernik (SLO/LAM) 3h20:00.

104. Pierre-Luc Périchon (FRA/FVC) 3h20:05.

105. Reto Hollenstein (SUI/IAM) 3h20:34.

106. Luke Durbridge (AUS/ORI) 3h22:05.

107. Michael Matthews (AUS/ORI) 3h22:06.

108. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 3h22:32.

109. Sep Vanmarcke (BEL/LNL) 3h24:23.

110. Paul Voss (GER/BOA) 3h24:37.

111. Bryan Coquard (FRA/DEN) 3h26:07.

112. Reinardt Janse Van Rensburg (RSA/DDT) 3h26:40.

113. Petr Vakoc (CZE/ETI) 3h28:08.

114. Markel Irizar (ESP/TRE) 3h28:27.

115. Lawson Craddock (USA/CAN) 3h29:32.

116. Imanol Erviti (ESP/MOV) 3h30:07.

117. Yukiya Arashiro (JPN/LAM) 3h31:16.

118. Natnael Berhane (ERI/DDT) 3h32:22.

119. Roy Curvers (NED/GIA) 3h33:48.

120. Grégory Rast (SUI/TRE) 3h33:54.

121. Nicolas Edet (FRA/COF) 3h34:09.

122. Jérôme Cousin (FRA/COF) 3h34:57.

123. Timo Roosen (NED/LNL) 3h35:04.

124. Jürgen Roelandts (BEL/LOT) 3h35:54.

125. William Bonnet (FRA/FDJ) 3h36:28.

126. Samuel Dumoulin (FRA/ALM) 3h38:18.

127. Alex Howes (USA/CAN) 3h38:32.

128. Michael Albasini (SUI/ORI) 3h38:48.

129. Ramunas Navardauskas (LTU/CAN) 3h39:24.

130. André Greipel (GER/LOT) 3h39:49.

131. Christopher Juul-Jensen (DEN/ORI) 3h40:19.

132. Mathew Hayman (AUS/ORI) 3h40:43.

133. Angel Vicioso (ESP/KAT) 3h42:01.

134. Cyril Lemoine (FRA/COF) 3h43:59.

135. Brent Bookwalter (USA/BMC) 3h44:42.

136. Sondre Holst Enger (NOR/IAM) 3h45:40.

137. Julien Vermote (BEL/ETI) 3h46:10.

138. Stephen Cummings (GBR/DDT) 3h46:47.

139. Maarten Wijnants (BEL/LNL) 3h47:03.

140. Geoffrey Soupe (FRA/COF) 3h47:05.

141. Iljo Keisse (BEL/ETI) 3h47:07.

142. Cesare Benedetti (ITA/BOA) 3h47:42.

143. Ramon Sinkeldam (NED/GIA) 3h51:25.

144. Matteo Tosatto (ITA/TIN) 3h52:29.

145. Maximiliano Richeze (ARG/ETI) 3h52:34.

146. Armindo Fonseca (FRA/FVC) 3h53:11.

147. John Degenkolb (GER/GIA) 3h54:34.

148. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 3h54:38.

149. Matteo Bono (ITA/LAM) 3h56:18.

150. Fabio Sabatini (ITA/ETI) 3h57:03.

151. Albert Timmer (NED/GIA) 3h57:55.

152. Andreas Schillinger (GER/BOA) 3h58:17.

153. Greg Henderson (NZL/LOT) 3h59:32.

154. Maciej Bodnar (POL/TIN) 3h59:48.

155. Yohann Gène (FRA/DEN) 3h59:48.

156. Christophe Laporte (FRA/COF) 3h59:57.

157. Oscar Gatto (ITA/TIN) 4h00:10.

158. Dylan Groenewegen (NED/LNL) 4h00:44.

159. Alexis Gougeard (FRA/ALM) 4h01:04.

160. Adrien Petit (FRA/DEN) 4h01:15.

161. Luke Rowe (GBR/SKY) 4h02:15.

162. Kristijan Koren (SLO/CAN) 4h02:27.

163. Robert Wagner (GER/LNL) 4h02:29.

164. Jacopo Guarnieri (ITA/KAT) 4h04:55.

165. Marcel Kittel (GER/ETI) 4h05:16.

166. Vegard Breen (NOR/FVC) 4h05:36.

167. Ian Stannard (GBR/SKY) 4h06:00.

168. Marco Haller (AUT/KAT) 4h06:21.

169. Davide Cimolai (ITA/LAM) 4h09:47.

170. Marcel Sieberg (GER/LOT) 4h10:44.

171. Daniel McLay (GBR/FVC) 4h20:24.

172. Bernhard Eisel (AUT/DDT) 4h21:17.

173. Leigh Howard (AUS/IAM) 4h25:23.

174. Lars Bak (DEN/LOT) 4h31:28.

175. Sam Bennett (IRL/BOA) 4h46:58.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer