Tour de France: Jarlinson Pantano remporte la 15e étape

Jarlinson Pantano a vaincu le Polonais Rafal Majka au... (PHOTO JEAN-PAUL PELISSIER, REUTERS)

Agrandir

Jarlinson Pantano a vaincu le Polonais Rafal Majka au sprint vers la ligne d'arrivée, située à Culoz.

PHOTO JEAN-PAUL PELISSIER, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Pétrequin
Associated Press
CULOZ, France

Le Colombien Jarlinson Pantano a remporté l'éprouvante 15e étape du Tour de France dans le Jura après une longue échappée, dimanche.

Pantano a vaincu le Polonais Rafal Majka au sprint vers la ligne d'arrivée, située à Culoz.

À l'occasion d'une étape ponctuée de très peu de sections sur le plat, les attaques ont été nombreuses - mais très rares entre les principaux prétendants au titre. Le meneur au classement général, Chris Froome, a terminé à un peu plus de trois minutes d'un groupe qui comprenait ses principaux poursuivants. Il a néanmoins conservé le maillot jaune du meneur.

Majka, qui a lancé une attaque tôt dans l'épreuve qui s'était mise en branle à Bourg-en-Bresse, s'est retrouvé seul à l'approche du dernier des six cols de l'étape.

Majka, qui avait terminé troisième l'an dernier au Tour d'Espagne, a accéléré lors de l'ascension de 8,4 km du col du Grand Colombier pour carrément larguer Pantano. Majka a cependant commis une erreur dans la descente suivante et permis à son adversaire de le rattraper.

Les deux cyclistes en échappée n'ont pas uni leurs efforts pendant vers la fin de l'étape sur le plat, et Majka a refusé de prendre le relais. Ils ont presque été rattrapés par le Français Alexis Vuillermoz, qui a terminé troisième, à six secondes derrière.

Antoine Duchesne, de Saguenay, a abouti en 118e position, au sein d'un groupe à 26:32 de Pantano. Au classement général, le Québécois est 112e.

«C'est un rêve devenu réalité, a déclaré Pantano, qui porte les couleurs de l'équipe IAM. J'avais de bonnes sensations aujourd'hui, et je savais que si je pouvais le rejoindre dans la descente alors mes chances [de l'emporter] augmentaient. Et en fin de compte, le meilleur cycliste a triomphé.»

Froome a préservé son avance de 1:47 sur le Hollandais Bauke Mollema, et Adam Yates suit en troisième position, à 2:45. Le grimpeur colombien Nairo Quintana accuse 2:59 de retard.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer