La mort d'un cycliste belge suscite beaucoup de réactions

Le cycliste belge Antoine Demoitié est décédé dimanche... (Photo Dirk Waem, AFP)

Agrandir

Le cycliste belge Antoine Demoitié est décédé dimanche à la suite d'un accident lors de la classique Gand-Wevelgem.

Photo Dirk Waem, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Gand, Belgique

La mort d'un coureur survenue à la suite d'un accident pendant la classique Gent-Wevelgem a suscité bien des réactions dans le monde du cyclisme.

Le Belge Antoine Demoitié de l'équipe Wanty-Gobert est mort après avoir chuté et il a ensuite été percuté par une moto, dimanche.

Lundi matin, l'équipe a publié une photo de Demoitié sur ses pages officielles Twitter et Facebook, accompagnée du texte «Antoine Demoitié 1990-2016». Elle a aussi fait savoir qu'elle publierait un communiqué plus tard dans la journée.

Ce tragique accident a suscité diverses réactions. L'attachée de presse de l'équipe Wanty-Gobert a confié à un journal belge: «Le pilote est très affecté par ce qui est arrivé, comme nous tous. Il ne s'agit pas d'une collision à haute vitesse. C'est un accident. Il a voulu freiner et est tombé sur Antoine.»

De nombreux cyclistes ont par ailleurs réclamé du changement afin d'éviter ce genre d'accidents. L'association internationale des cyclistes (CPA) a demandé de son côté que «la lumière soit faite sur les circonstances» de l'accident.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs coureurs ont aussi mis en cause le nombre de motos présentes lors des courses.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer