Dopage: Lance Armstrong relance la polémique avec les époux Andreu

Lance Armstrong... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Lance Armstrong

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Lance Armstrong, l'ancienne star du cyclisme mondial déchu pour dopage, a relancé la polémique avec Frankie Andreu et son épouse, en affirmant que son ancien coéquipier s'était, contrairement à ce qu'il affirme, lui-aussi dopé durant l'essentiel de sa carrière.

«Frankie s'est dopé durant l'essentiel de sa carrière, c'est la vérité», a déclaré en septembre Armstrong devant un tribunal fédéral américain, propos qui ont été rendus public en début de semaine.

«C'est absolument faux», a répondu Andreu dans l'édition de mercredi du quotidien USA Today.

«J'ai couru en étant complétement "propre" pendant longtemps et pendant la période où j'ai pris de l'EPO, c'était de façon intermittente. Cela n'excuse pas ma décision qui était mauvaise», a-t-il ajouté.

Andreu, ancien coéquipier d'Armstrong au sein de l'équipe US Postal entre 1998 et 2000, avait reconnu dès 2006 qu'il avait utilisé de l'EPO pour préparer le Tour de France de 1999.

Ancien ami proche d'Armstrong, il est devenu avec son épouse Betsy l'un des témoins cité par l'USADA, la comité antidopage américain, pour établir que le septuple vainqueur du Tour de France avait eu recours au dopage durant toute sa carrière.

«Je ne comprends pas pourquoi nous obsédons tant Lance. Peut-être parce que la vérité que nous proclamons depuis des années et qu'il a tout a fait pour discréditer est avérée», a déclaré Betsy Andreu.

«Nous ne voulons plus qu'il s'excuse mais qu'il arrête de mentir: qui faut-il croire entre un menteur pathologique et des gens qui répètent la vérité depuis plus d'une décennie?», a-t-elle conclu.

Après des années de dénégations malgré notamment les accusations de l'USADA qui ont conduit à sa suspension à vie, Armstrong, 44 ans, a reconnu en janvier 2013 devant la papesse de la télévision américaine Oprah Winfrey qu'il avait eu recours au dopage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer