L'UCI gardera les échantillons pendant dix ans

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian... (Photo Steve Helber, archives AP)

Agrandir

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian Cookson.

Photo Steve Helber, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Aigle, Suisse

Les échantillons sanguins et urinaires des détenteurs des cinq premières positions des trois grands tours cyclistes seront gardés pendant dix ans dans l'éventualité où d'autres tests seraient nécessaires.

C'est ce qu'ont fait savoir les responsables de l'Union cycliste internationale (UCI) vendredi.

Selon l'UCI, 656 contrôles antidopage ont été effectués pendant le Tour de France de 2015, remporté par le Britannique Chris Froome.

Ces échantillons seront conservés pour «d'éventuelles analyses rétrospectives», a annoncé l'UCI.

Le Tour d'Espagne (Vuelta) et le Tour d'Italie (Giro) sont les deux autres épreuves touchées par ces nouvelles mesures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer