Tour d'Italie: Alberto Contador perd le maillot rose

L'Italien Fabio Aru s'est emparé du maillot rose... (Photo Luk Benies, AFP)

Agrandir

L'Italien Fabio Aru s'est emparé du maillot rose de meneur du Tour d'Italie à l'issue de la 13e étape, vendredi.

Photo Luk Benies, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Jesolo, Italie

L'Espagnol Alberto Contador a perdu sa position de tête au profit de l'Italien Fabio Aru au Tour cycliste d'Italie après avoir été impliqué dans un accident vers la fin de la 13e étape, disputée vendredi sous la pluie.

L'Italien Sacha Modolo a remporté au sprint cette tranche de la compétition, d'une distance de 147 km et courue sur un parcours entièrement plat entre Montecchio Maggiore et Jesolo, près de Venise. Il a complété le tracé en 3 h 03 minutes et 08 secondes, devant ses compatriotes Giacomo Nizzolo et Elia Viviani.

«Enfin, j'ai gagné une étape, s'est exclamé Modolo, qui était venu près de réussir l'exploit en deux occasions depuis le début de la course. Mon grand coéquipier et ami Max Richeze a préparé le sprint final à la perfection et j'ai couronné le travail d'équipe.»

Aru a inscrit le même chrono que le vainqueur de l'étape, tandis que Contador - qui a reçu un vélo d'un autre cycliste pour compléter la course - a abouti au 46e rang, à 40 secondes de Modolo.

Aru a été en mesure d'éviter l'hécatombe, qui a impliqué plusieurs cyclistes et qui est survenue avec un peu plus de trois kilomètres à franchir. Si l'incident était survenu quelques centaines de mètres plus loin, il y aurait eu neutralisation des écarts, tel que le prévoit le règlement.

Ça n'a toutefois pas été le cas pour l'Australien Richie Porte, et ses espoirs de remporter la compétition se sont à toutes fins pratiques estompés.

À la suite de la chute de Contador, Aru détient une avance de 19 secondes sur l'Espagnol au classement cumulatif. L'Espagnol Mikel Landa s'est hissé en troisième place, mais il accuse un retard d'une minute et 14 secondes sur le nouveau détenteur du maillot rose.

«C'est une grande sensation de porter enfin le maillot rose, a fait savoir Aru. C'était très difficile aujourd'hui (vendredi), sous la pluie et sur terrain plat mais compliqué par des ronds-points et autres obstacles. Je me suis maintenu à l'avant du peloton, dans une bonne position pour essayer d'éviter d'accidents potentiels, et lorsqu'il est survenu, j'étais en sécurité.»

«Nous étions en bonne posture dans l'étape, mais vous pouviez prédire l'accident, a déclaré Contador. Ensuite, j'ai pensé à trouver un vélo, n'importe quel vélo. Je pense que je peux combler l'écart.»

C'est la première fois en carrière que Contador laisse filer le premier rang du classement général d'un grand tour cycliste.

L'étape de samedi pourrait être l'une des plus importantes de la compétition, alors que les cyclistes prendront part à un long contre-la-montre de 59,4 km qui les mènera de Trévise à Valdobbiadene.

«Je vais tout donner, mais le Giro prend fin dimanche prochain (le 31 mai) à Milan, pas avant», a fait remarquer Aru.

Contador, qui a été victime d'une dislocation d'une épaule lors d'une autre chute, pendant la 6e étape, tente de devenir le premier cycliste depuis Marco Pantani, en 1998, à réaliser le doublé Tour d'Italie et Tour de France la même année.

Double vainqueur du Tour de France, Contador a aussi gagné le Tour d'Italie en 2008 et en 2011. Il a toutefois perdu ce titre après avoir été reconnu coupable de dopage, en février 2012.

Le Québécois Hugo Houle, qui n'a pas été ralenti par l'accident, a terminé au 171e rang de l'étape, à 4 minutes 11 secondes du peloton de meneurs. Au classement général, il se trouve au 125e échelon, à 2 h 11 m et 21 secondes d'Aru.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer