Tour d'Italie: Orica enlève le contre-la-montre par équipes

Orica constituait la grande favorite de cette étape... (PHOTO DANIEL DAL ZENNARO, AP)

Agrandir

Orica constituait la grande favorite de cette étape et elle a complété le parcours de 17,6 km entre San Lorenzo al Mare et San Remo en 19:26 minutes.

PHOTO DANIEL DAL ZENNARO, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SAN REMO, Italie

L'équipe Orica Green-Edge a remporté pour une deuxième année consécutive le contre-la-montre par équipes en lever de rideau du Tour d'Italie et Simon Gerrans s'est emparé du maillot rose de leader.

Orica constituait la grande favorite de cette étape et elle a complété le parcours de 17,6 km entre San Lorenzo al Mare et San Remo en 19:26 minutes.

L'équipe Tinkoff-Saxo du double champion du Tour de France Alberto Contador s'est classé troisième, sept secondes derrière Orica et six devant Astana.

L'équipe Sky a connu une journée décevante et a terminé neuvième, à 27 secondes des vainqueurs. Richie Porte a perdu du temps aux dépens de Contador et des autres favoris comme Fabio Aru (Astana) et Rigoberto Uran (Etixx-Quick-Step).

L'équipe AG2R La Mondiale, qui compte le Québécois Hugo Houle dans ses rangs, a terminé 16e, à 48 secondes. Quant à la Cannondale-Garmin Pro Cycling de Ryder Hesjedal, elle a pris le 19e échelon sur 22 équipes.

«En général, l'équipe en ressort relativement satisfaite. Notre résultat n'est pas impressionnant, mais nous ne sommes pas des spécialistes. Nous n'avons pas mis autant d'heures à l'entraînement que GreenEdge ou d'autres équipes», a précisé Houle.

Le coureur de Sainte-Perpétue a rappelé que le but était de limiter l'écart en faveur de leur meneur désigné, l'Italien Domenico Pozzovivo.

«Pour nous, il fallait limiter la casse. C'est très positif, nous allons bâtir au fil de la semaine.»

Hesjedal, âgé de 34 ans, a remporté le Giro en 2012, devenant ainsi le premier Canadien à s'illustrer dans une grande classique cycliste. Il s'est classé 9e l'année dernière.

Dimanche, la deuxième étape relie Albenga à Gênes, sur un parcours de 177 kilomètres favorables aux sprinteurs.

La 98e édition du Giro se termine le 31 mai à Milan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer