Tour d'horloge: un record pour l'Australien Rohan Dennis

Dennis, 24 ans, a amélioré de plus de... (PHOTO AFP)

Agrandir

Dennis, 24 ans, a amélioré de plus de 600 mètres la performance (51,852 km) réussie par l'Autrichien Mathias Brändle, le 30 octobre 2014 à Aigle, en Suisse.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Granges

L'Australien Rohan Dennis, récent vainqueur du Tour Down Under et grand spécialiste de la piste, a battu le record de l'heure, dimanche, sur la piste de Granges en Suisse, en parcourant 52,491 kilomètres sur le tour d'horloge.

Premier Australien à battre ce record, Dennis a amélioré de plus de 600 mètres la performance (51,852 km) réussie par l'Autrichien Mathias Bränlde, le 30 octobre 2014 à Aigle (Suisse).

«Je suis d'abord très fier et heureux. J'avais préparé ce record depuis un moment, c'est donc une grande joie, mais aussi un soulagement», a réagi Dennis devant la presse.

Une semaine après l'échec à Melbourne de son compatriote Jack Bobridge, le coureur australien avait choisi le vélodrome de Granges et sa piste de 250 m, jouxtant le siège suisse de sa formation BMC, fabricant de vélos.

En avance sur les temps de passage de l'Autrichien, Dennis, sur un vélo BMC modèle 3T de 6,8 kg, doté d'un développement de 56x14, est passé aux 30 minutes sur les bases de 52,739 km, mais a ralenti la cadence dans les dix dernières minutes.

«Quand il restait 20 minutes, ça a commencé à brûler. J'ai alors beaucoup souffert et dans les dix dernières minutes je n'ai pensé qu'à une chose: battre le record», a ajouté Dennis qui a précisé qu'il s'était fixé comme objectif au départ la barre des 52,5 km.

Changement de réglementation

Ce nouveau bond du record, après le gain de plus de 1400 mètres de l'Allemand Jens Voigt par rapport au Tchèque Ondrej Sosenka (49,700 km en 2005), a été facilité par le changement de réglementation décidé au printemps dernier par l'Union cycliste internationale (UCI) qui a autorisé l'emploi d'éléments modernes sur le vélo (roues pleines, prolongateur de guidon).

Le vélodrome de Granges avait déjà permis en septembre 2014 à Voigt d'établir un record (51,115 km), juste avant que Brändle ne l'améliore.

Champion du monde de poursuite 2011, Dennis avait également été médaillé d'argent aux JO de Londres avec l'équipe australienne de poursuite, aux côtés de Jack Bobridge, Glenn O'Shea et Michael Hepburn.

Deuxième du récent championnat d'Australie du contre-la-montre (derrière Richie Porte et devant Bobridge), il vient de s'illustrer en remportant chez lui la 3e étape puis le classement général du Tour Down Under.

Vice-champion du monde Espoirs du contre-la-montre 2012, l'Australien a terminé 5e de la spécialité aux derniers Mondiaux à Ponferrada (Espagne).

«C'est fantastique, mais je n'avais pas de doutes sur ses capacités», a réagi pour l'AFP Cadel Evans, son compatriote et ex-partenaire, champion du monde 2009 et vainqueur du Tour de France 2011, tout jeune retraité du cyclisme à 37 ans, qui a donné le coup d'envoi à 14h00 locales de la tentative devant plus d'un millier de spectateurs.

Après Dennis, le Britannique Bradley Wiggins a également annoncé une tentative en cours de saison. Champion olympique et du monde en titre du contre-la-montre, Wiggins pourrait sans doute placer la barre beaucoup plus haut.

Le Néerlandais Thomas Dekker, 30 ans, va également s'attaquer à cette marque, le 25 février à Aguascalientes, au Mexique, à 1.800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

«Wiggins est le plus à même de battre mon record. Mais il faut voir ce que l'altitude peut apporter à Dekker», a encore commenté Dennis «sûr», à 24 ans, de pouvoir «encore améliorer» son propre record.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer