Tour de France: deuxième victoire de Marcel Kittel

L'Allemand Marcel Kittel a devancé le Slovaque Peter... (Photo Eric Feferberg, archives AFP)

Agrandir

L'Allemand Marcel Kittel a devancé le Slovaque Peter Sagan et l'Australien Mark Renshaw au sprint, lundi, pour signer sa deuxième victoire d'étape.

Photo Eric Feferberg, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jamey Keaten
Associated Press
Londres

L'Allemand Marcel Kittel a démontré qu'il est peut-être le sprinter à battre au Tour de France. Il a filé vers une deuxième victoire lors de la troisième étape alors que la plus prestigieuse course cycliste a fait une incursion à Londres avant de quitter l'Angleterre pour la suite de la course en France.

La pluie a accueilli les coureurs à Londres à l'issue d'une étape de 155 kilomètres qui a mené le peloton de la cité universitaire de Cambridge jusqu'à une arrivée en plein coeur de Londres face au Palais de Buckingham.

L'Italien Vincenzo Nibali a conservé le maillot jaune avec une priorité de deux secondes devant les principaux aspirants à la victoire finale à Paris, le 27 juillet.

La victoire de Kittel, emmené à la perfection par ses coéquipiers de l'équipe Giant-Shimano, a paru facile. Il a démarré le premier sur la célèbre avenue The Mall et a mis toute sa puissance dans l'effort final. Il a devancé le Slovaque Peter Sagan et l'Australien Mark Renshaw.

«C'était extraordinaire, s'est exclamé Kittel, qui a gagné quatre étapes du Tour l'an dernier. Je suis vraiment très heureux d'avoir pu gagner devant le Palais de Buckingham.»

Svein Tuft a enregistré la meilleure performance chez les Canadiens en se classant 138e, à 16:13 du vainqueur. Christian Meier, également de Langley, en Colombie-Britannique, a terminé au 154e rang avec un retard de 17:31.

Après une éprouvante journée alternant collines et vallées dans le Yorkshire dimanche, le peloton a semblé adopter un rythme de croisière pour cette troisième étape, laissant deux coureurs partir en échappée. Il ont été rattrapés avec environ six kilomètres à faire.

Les trois premières étapes en Angleterre ont remporté un énorme succès auprès des amateurs, notamment à travers les collines et les vallées du Yorkshire, de nombreux Britanniques agitant des drapeaux français et l'Union Jack.

Les coureurs ont pris l'avion pour traverser la Manche et, mardi, ils disputeront une étape de 163,5 kilomètres depuis Le Touquet-Paris-Plage jusqu'à Lille Métropole près de la frontière avec la Belgique.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer