Andy Schleck: le Tour de France, «une première étape»

Andy Schleck... (Photo Lionel Bonaventure, archives AFP)

Agrandir

Andy Schleck

Photo Lionel Bonaventure, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Leeds

Andy Schleck, vainqueur en 2010 avant de disparaître des premiers rôles, a estimé jeudi que l'édition 2014 qu'il courra comme équipier constituait «une première étape» pour retrouver son niveau.

«La route sera longue pour retrouver mon niveau mais c'est une première étape», a déclaré le Luxembourgeois de la formation Trek en conférence de presse, à deux jours du départ de la Grande Boucle à Leeds.

«J'arrive avec des ambitions moindres que ces dernières années. Mon objectif premier est d'aider Fränk (Schleck, son frère, ndlr) et Haimar (Zubeldia) dans la montagne. On verra jusqu'où je peux les aider. Après, il peut aussi y avoir la possibilité de jouer une victoire d'étape», a-t-il estimé.

«Je suis très heureux de ma situation, a-t-il assuré. Cela aurait été cynique (sic) de ma part de dire en ce moment: Je veux être le seul leader et jouer la victoire finale».

«Mon objectif pour les prochaines années est de retrouver la forme que j'avais il y a deux ou trois ans (...) Peut-être que certains d'entre vous (les journalistes) pensent "Il n'est plus un bon coureur". Moi je crois que si, sinon je ne serais pas dans l'équipe pour le Tour de France. Cette première étape commence par aider ces deux gars (son frère et Zubeldia). On verra comment se passe le Tour pour moi, notamment dans la haute montagne», a ajouté le coureur de 29 ans.

«J'ai encore un nom, de bonnes capacités, de bonnes jambes», a-t-il souligné.

«Ces deux dernières années ont été dures pour moi. J'ai beaucoup travaillé pour arriver au niveau où je suis actuellement, et je sais que ce sera dur de revenir à celui où j'étais avant. Je suis prêt le faire. Je pense vraiment que c'est réaliste de revenir là où j'étais, la route sera longue et dure mais je me battrai», a-t-il insisté.

Andy Schleck, deuxième en 2009 et 2011, meilleur jeune à trois reprises (2008, 2009, 2010), prendra samedi le départ de son cinquième Tour de France. Il n'avait pas participé à l'édition 2012 et avait terminé 20e en 2013.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer