Courir pour faire son deuil

Un mois après la mort tragique de son... (Photo : archives Le Soleil)

Agrandir

Un mois après la mort tragique de son frère, le cycliste Hugo Houle organise une course à pied dans les rues de Sainte-Perpétue pour lui rendre hommage.

Photo : archives Le Soleil

Partager

C'était le 21 décembre dernier. Le cycliste Hugo Houle était tout juste revenu d'Europe, un contrat professionnel en poche, passer les Fêtes parmi les siens. Mais en ce vendredi soir, l'un des siens manquait justement à l'appel.

Son petit frère était parti courir vers 20 h 30 dans les rues du village de Sainte-Perpétue, au sud de Nicolet. Puis on n'avait plus eu signe de vie. Alors que la nuit noire tombait, la petite famille s'est inquiétée. On est parti à sa recherche.

On l'a finalement retrouvé gisant par terre en bordure de la chaussée. Pierrik Houle, 19 ans, était mort, probablement happé par un conducteur ivre.

Un mois après la tragédie, Hugo Houle prépare un dernier adieu à Pierrik. Il a organisé avec des amis de son frère une course demain dans les rues du village de Sainte-Perpétue. Il ne s'agit pas d'une course pour battre des records, mais plutôt pour envoyer un message contre l'alcool au volant. Et pour terminer celle que Pierrik n'a jamais terminée.

«Mon frère était un travaillant. Tout ce qu'il entreprenait, il le finissait, lance Hugo Houle en entrevue téléphonique. Alors on s'est dit qu'on allait finir ce que Pierrik avait commencé. C'est une façon de lui rendre hommage.»

Le petit parcours de 4 km va reproduire la boucle favorite de Pierrik, un passionné de sport qui étudiait pour devenir policier. Les coureurs vont passer devant l'endroit où le jeune a été happé. «C'est vraiment symbolique pour moi», dit son grand frère.

Déjà, plus de 1000 personnes ont signifié leur intention de participer à l'événement sur une page Facebook créée pour l'occasion. Mais pour Hugo Houle, le nombre de participants importe peu. «C'est sûr que ça fait chaud au coeur de voir que les gens se sentent interpelés. Mais je la ferais tout seul, cette course, et ça ne me dérangerait pas.»

Tourner la page avant l'Europe

La mort de son frère a poussé Hugo à retarder son départ en Europe. Le coureur de 22 ans, anciennement avec la défunte équipe canadienne SpiderTech, vient de rejoindre l'équipe française AG2R. Il s'apprête à entamer sa première saison sur le ProTour, la première division du cyclisme.

«J'ai retardé mon départ de deux semaines. Je commence le 3 février avec le Tour du Qatar. Ça me donne moins de temps pour me préparer et je veux reprendre le plus rapidement possible, raconte Houle. Je pense que c'est ce que mon frère aurait voulu.»

***

La course à la mémoire de Pierrik Houle va s'ébranler demain à 14 h du centre des loisirs de Sainte-Perpétue, situé au 113, rang Saint-Charles. Coureurs et marcheurs sont les bienvenus.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer