Le Tour de France 2014 partira d'Angleterre

Le Tour de France partira d'Angleterre pour la... (Photo: archives Bloomberg News)

Agrandir

Le Tour de France partira d'Angleterre pour la deuxième fois de son histoire, sept ans après son départ de Londres.

Photo: archives Bloomberg News

Partager

Agence France-Presse
Paris

Le Tour de France 2014 partira d'Angleterre, à Leeds, dans le Yorkshire, et fera étape à Londres, la ville de son dernier vainqueur Bradley Wiggins.

Les organisateurs, qui ont annoncé vendredi le choix du Grand départ de cette 101e édition, ont surfé sur la vague de popularité créée par la domination de Wiggins et de son équipe (deuxième place pour Chris Froome) en juillet dernier.

Le Tour partira donc d'Angleterre pour la deuxième fois de son histoire, sept ans après son départ mémorable de Londres, où une foule immense avait fêté la course.

Le départ de la première étape sera donné le 5 juillet à Leeds, l'une des grandes cités du comté du Yorkshire. Londres accueillera l'arrivée de la troisième étape, sur The Mall, tout comme la course cycliste des derniers Jeux olympiques, tout près du palais de Buckingham au coeur de la capitale britannique, avant le retour sur le continent.

«Nous n'avions pas prévu de revenir aussi vite», a déclaré à l'AFP le directeur du Tour, Christian Prudhomme. «Mais le succès populaire extraordinaire de l'été (la victoire de Wiggins et les JO) nous a amenés à cette décision».

Leeds a été préférée à Florence (Italie), la ville du «campionissimo» Gino Bartali, né en 1914, et à Edimbourg (Écosse), qui avait élargi sa candidature à d'autres parties du Royaume-Uni, notamment au Pays de Galles.

«C'est une très belle région que j'ai découverte au printemps dernier, a ajouté Prudhomme. Elle se prête à différentes sortes de parcours, plat ou vallonné. De surcroît, la qualité de l'hébergement pour les coureurs est exceptionnelle».

«D'une île à l'autre»

Il a souligné que le Tour irait «d'une île à l'autre», pour son départ, puisque la prochaine édition, fin juin 2013, partira de Corse, le point le plus au sud de son histoire.

«Après une année 2012 exceptionnelle pour le cyclisme britannique, marquée par la victoire historique de Wiggins dans le «Tour», le Royaume-Uni sera encore à l'honneur en 2014», s'est félicitée la société organisatrice, ASO (Amaury Sport Organisation).

Les détails de ce «Grand départ» d'Angleterre et des étapes qui le composeront seront révélés à l'occasion d'une conférence de presse le 17 janvier 2013, en deux temps, à Leeds et à Paris, a ajouté ASO.

En mai dernier, le comté du Yorkshire avait fait part officiellement de son intérêt pour accueillir le départ du Tour de France en 2016. Le calendrier a été avancé ensuite, et une délégation britannique s'était rendue en juillet dernier sur le «Tour».

La Grande Boucle s'élancera par conséquent pour la vingtième fois hors de France, 60 ans après son premier départ de l'étranger, à Amsterdam (Pays-Bas). L'épreuve est ensuite partie d'autres pays: Belgique, Allemagne, Suisse, Luxembourg, Espagne, Irlande, Royaume-Uni, Monaco.

Le dernier départ de l'étranger date de l'été dernier, quand la cité wallonne de Liège (Belgique) a hébergé les opérations de départ de la 99e édition. Avant celui, tout à fait inédit, qui attend les coureurs en Corse, le dernier département français (hors Outre-mer) à n'avoir jamais encore été visité par le «Tour».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer