Un record de DeRozan permet aux Raptors de l'emporter

Demar DeRozan a établi un sommet personnel avec 45 points et les Raptors de... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Philadelphie

Demar DeRozan a établi un sommet personnel avec 45 points et les Raptors de Toronto ont battu les 76ers de Philadelphie 114-109, jeudi, méritant ainsi une cinquième victoire de suite.

DeRozan a réussi pas moins de six tirs de trois points, aidant les siens à effacer un retard de 22 points.

Kyle Lowry a ajouté 23 points. Il a atteint le cap des 20 points à ses six derniers matches dans sa ville natale.

Delon Wright et Serge Ibaka ont fourni une douzaine de points chacun pour les Raptors, qui ont échappé un seul de leurs 12 derniers matches.

Les hommes de Dwane Casey vont affronter les Sixers à nouveau samedi à 17h00, à Toronto.

Ben Simmons a inscrit 20 points pour les 76ers, une équipe en déroute. C'était pour eux une quatrième défaite de suite, une cinquième d'affilée à la maison.

Mardi, Philadelphie a bousillé une avance de 16 points au profit des Kings de Sacramento, qui ont gagné par six points.

Jeudi, les Sixers menaient 76-54 au début du troisième quart. Avec un peu moins de cinq minutes à disputer au dernier quart, ce coussin n'était plus que d'un point.

Toronto menait 109-107 avec une minute au cadran. DeRozan a ajouté deux lancers francs, puis Lowry a fait un jeu crucial en se précipitant sur un ballon libre, près du panier des siens (Richaun Holmes, des Sixers, n'avait pas pu maîtriser le ballon).

Casey a ensuite calmé le jeu en prenant un temps d'arrêt, puis les Raptors ont ajouté un lancer franc d'OJ Anunoby et deux de DeRozan, avant et après un dunk de Simmons.

Joel Embiid, des 76ers, ratait un troisième match de suite à cause de maux de dos. Le Camerounais de 23 ans mène les Sixers avec 24 points et 11 rebonds par match, en moyenne.

Il n'a pas joué depuis le 15 décembre, où il a cumulé 49 minutes de jeu dans un revers face au Thunder d'Oklahoma City, après trois prolongations.

Embiid a été choisi troisième au total en 2014, mais il a raté deux saisons en raison de blessures au pied. Il a fait ses débuts dans la NBA en octobre 2016.

Les 76ers se débrouillaient aussi sans leur troisième pointeur, J.J. Redick. Il a des raideurs à l'arrière de la cuisse droite, et son cas est douteux pour samedi.

Dans la foule se trouvait notamment Carli Lloyd, de l'équipe américaine de soccer féminin. La jeune femme de 35 ans est native de la région de Philadelphie.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer