Les Warriors écrasent les Cavaliers 113-91

Kevin Durant et Andre Iguodala... (Photo Kyle Terada, USA TODAY Sports)

Agrandir

Kevin Durant et Andre Iguodala

Photo Kyle Terada, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
OAKLAND, Calif.

Kevin Durant s'est faufilé au travers de la mêlée pour réussir de nombreux dunks, en route vers une récolte de 38 points, huit rebonds et huit assistances à son premier match en série finale de la NBA avec les Warriors de Golden State, qui ont défait LeBron James ainsi que ses Cavaliers de Cleveland 113-91 jeudi soir dans le match no 1.

Stephen Curry a amassé 28 points, grâce notamment à six tirs de trois points, et 10 assistances en lever de rideau de cette troisième série finale entre les deux équipes.

James a conclu la soirée avec 28 points, 15 rebonds et huit assistances, au lendemain d'un acte de vandalisme perpétré sur sa résidence située à Los Angeles qui l'a de toute évidence ébranlé. Un individu a écrit un mot à caractère raciste sur la porté située à l'entrée de sa résidence, ce qui a contraint James à discuter du racisme aux États-Unis plutôt que de sa septième participation consécutive à la série finale de la NBA ou encore sa couverture de 'KD'.

Durant a puni les Cavaliers pour l'avoir laissé libre. Il a attaqué le panier à maintes reprises et réalisé de nombreux dunks comme s'il avait une mission à accomplir: gagner un championnat. Il a réussi six dunks en première demie uniquement pour les Warriors, qui constituent déjà la seule équipe à présenter une fiche de 13-0 en séries éliminatoires.

«Je crois qu'au début de la rencontre, nous étions un peu trop anxieux et avons raté quelques layups, en plus de leur offrir quelques paniers faciles, a dit Durant, dont la seule autre participation à la série finale s'était soldée sur un échec contre James et le Heat de Miami en 2012. Je crois que nous avons retrouvé nos repères à compter du deuxième quart.»

Le match no 2 de la série sera présenté dimanche soir à l'Oracle Arena.

Kyrie Irving, qui avait réussi le lancer de trois points décisif alors qu'il avait la main de Curry dans le visage en juin dernier pour permettre aux Cavaliers de compléter la remontée après avoir tiré de l'arrière 3-1 dans la série finale, a marqué 24 points et converti 10 de ses 22 tentatives de paniers.

Kevin Love a ajouté 15 points et 21 rebonds à sa fiche, tandis que Tristan Thompson était limité à quatre assistances.

C'est la première fois de l'histoire de la NBA que les mêmes deux équipes s'affrontent lors de trois séries finales consécutives, et ce n'est que la quatrième fois que ça se produit dans l'un des quatre circuits majeurs nord-américains.

La précision des lancers était loin d'être parfaite, et la défensive des Cavs a passé la majeure partie de la soirée à pourchasser les joueurs étoiles des Warriors. Ceux-ci se sont finalement échauffés après un congé forcé de neuf jours, tandis que les Cavaliers ont bénéficié d'une période de repos de six jours après avoir battu les Celtics de Boston en série finale de l'Association Est.

Le centre des Warriors Zaza Pachulia a effectué son retour au jeu après avoir raté les deux derniers matchs contre les Spurs de San Antonio en raison d'une contusion à un talon, et il a contribué huit points et six rebonds.

Les quatre revirements commis par les Warriors ont constitué un record - à égalité - en série finale de la NBA.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer