Les Cavaliers poussent les Raptors au bord du gouffre

LeBron James (23) réussit à se faufiler entre... (Photo Frank Gunn, La Presse canadienne)

Agrandir

LeBron James (23) réussit à se faufiler entre Jonas Valanciunas (17), PJ Tucker (2) et Cory Joseph (6).

Photo Frank Gunn, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
Toronto

Alors que le meneur étoile Kyle Lowry n'était pas en uniforme en raison d'une blessure à une cheville, le meilleur match éliminatoire de la carrière de DeMar DeRozan n'aura pas été suffisant.

DeRozan a amassé 37 points, un sommet en carrière en séries, mais les Cavaliers de Cleveland ont battu les Raptors de Toronto 115-94, vendredi.

LeBron James a obtenu 35 points, aidant les Cavaliers à se donner une avance de 3-0 dans cette demi-finale de l'Association Est. Les Raptors feront face à l'élimination dimanche, devant leurs partisans.

Après le match, DeRozan a laissé parler sa frustration devant les journalistes.

«Ça ne fonctionne pas de la façon que nous le voulons, a-t-il affirmé. Nous avions d'autres attentes. Nous avons montré un haut niveau de compétition ce soir, mais ce n'est pas amusant quand tu tires de l'arrière tard en fin de partie. Rien ne voulait entrer dans le panier, surtout au quatrième quart.»

Jonas Valanciunas a ajouté 19 points pour la troupe de Dwane Casey. Norman Powell a inscrit 13 points et Serge Ibaka en a marqué 12.

La perte de Lowry a fait mal aux Raptors. Il s'est blessé à la cheville gauche mercredi, lors du deuxième affrontement de la série. Il a rejoint ses coéquipiers pendant l'échauffement, mais il boitait beaucoup. Cory Joseph a pris sa place dans la formation partante, une première pour lui en séries, mais il n'a obtenu que quatre points.

«Kyle voulait essayer l'échauffement, mais la blessure le dérangeait. Il ne pouvait pas jouer, a insisté Casey. Il le voulait, mais nos médecins ont dit qu'il ne devrait pas essayer de jouer. Il ressentait tellement de douleur.»

Les Raptors étaient heureux de retourner à domicile après avoir perdu par un total de 33 points lors des deux premiers duels à Cleveland. Ils s'étaient retrouvés dans la même position l'année dernière. Après avoir perdu les deux premières parties au Quicken Loans Arena, les Raptors avaient gagné les deux suivantes, au Air Canada Centre.

Le scénario ne s'est toutefois pas répété. Pourtant, les Raptors menaient par cinq points au troisième quart, mais les Cavaliers ont repris les devants, notamment grâce à deux paniers de trois points de Kyle Korver.

Les choses ont dégénéré au quatrième quart et les visiteurs n'ont pas mis de temps à se distancer. Un panier de Valanciunas a mis fin à une séquence offensive de 17 points des Cavaliers, alors qu'il restait 5:20 à jouer. Les hommes de Tyronn Lue n'ont plus été embêtés par la suite.

«Tu ne veux pas te faire balayer, a mentionné Casey. Surtout devant nos partisans. Je crois que nos joueurs vont compétitionner. C'est une bataille et nos joueurs doivent se demander s'ils vont continuer à se battre si les choses sont plus compliquées dimanche. Il y a beaucoup de fierté dans ce vestiaire.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer