Les Celtics dominent les Knicks

Amir Johnson réussit un lancer malgré la tentative... (Photo Seth Wenig, AP)

Agrandir

Amir Johnson réussit un lancer malgré la tentative de bloc de Joakim Noah (13).

Photo Seth Wenig, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Les Celtics de Boston ont battu les Knicks de New York 119-114 au Madison Square Garden au terme d'un haletant duel, l'un matchs de Noël au programme dimanche.

Les Knicks qui restaient sur deux victoires à domicile, ont été dominés par les Celtics et ont souffert en défense, mais ils ont laissé passer leurs chances de décrocher une improbable victoire dans les derniers instants.

Ils étaient distancés de 11 points (109-98) à quatre minutes de la sirène, mais sous l'impulsion du Letton Kristaps Porzingis (22 pts, 12 rbds) et leur vedette Carmelo Anthony (29 pts), ils ont égalisé (112-112) à 66 secondes de la fin du temps réglementaire.

Mais un tir primé de Marcus Smart, l'un des six joueurs de Boston à avoir marqué au moins 10 points, et un ballon perdu dans la foulée par Anthony ont sonné le glas des espoirs des Knicks.

« Remporter un match de Noël au Madison Square Garden est un rêve d'enfant devenu réalité [...] On progresse, mais on a encore du travail devant nous », a résumé Isaiah Thomas, le joueur vedette des Celtics (27 points).

Grâce à cette 18e victoire en 31 matchs, la cinquième en six matchs, Boston est assuré de conserver sa 3e place, tandis que les Knicks ont rétrogradé de la 4e à la 5e place (16 v-14 d).

Quatre autres matchs sont au programme dimanche, avec notamment les retrouvailles très attendues entre Cleveland et Golden State, six mois après la finale 2016 remportée par LeBron James et ses coéquipiers.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer