LeBron James devient joueur autonome

LeBron James avait jusqu'à minuit mercredi pour utiliser la... (PHOTO ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

LeBron James avait jusqu'à minuit mercredi pour utiliser la clause optionnelle à son contrat qui lui aurait permis de toucher 24 millions la saison prochaine.

PHOTO ARCHIVES USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tom Withers
Associated Press
Cleveland

LeBron James est sur le point de devenir joueur autonome... et de demeurer à la maison.

James a décidé de ne pas se prévaloir de la clause optionnelle à son contrat pour la prochaine saison. Toutefois, celui qui a procuré à la ville de Cleveland un premier championnat en plus d'un demi-siècle a clairement fait savoir qu'il n'avait nullement l'intention de quitter les Cavaliers.

Le joueur étoile de la NBA, âgé de 31 ans, avait jusqu'à minuit mercredi pour utiliser cette clause optionnelle, qui lui aurait permis de toucher 24 millions la saison prochaine.

James a choisi de devenir joueur autonome lors de chacune des trois dernières années. Chaque fois, il a opté pour des contrats de deux ans, incluant une année d'option à son privilège.

James n'a pas laissé transparaître ses intentions quant à la possibilité qu'il paraphe une autre entente à court terme ou un contrat de plusieurs saisons. Rich Paul, son agent, a déclaré à l'Associated Press qu'il n'y avait aucun échéancier quant au moment où James signera son nouveau contrat. Il n'a également pas précisé quel type d'entente James cherchera.

Alors que le plafond salarial devrait gonfler de façon importante, grâce à un lucratif contrat de télévision évalué à 24 milliards, James pourrait demander un autre pacte de courte durée cette année avant d'exiger une entente à plus long terme et plus avantageuse l'été prochain.

La décision de James de signer de nouveaux contrats année après année lui a permis de se donner de la latitude tout en imposant de la pression sur les propriétaires des Cavaliers afin qu'ils continuent d'ajouter des joueurs de qualité à l'équipe.

Les Cavaliers, qui ont récolté le premier titre de leur histoire et qui sont devenus la première équipe de la NBA à combler un recul de 1-3 en finale, comptent sur Kyrie Irving et Kevin Love, tous deux sous contrat pour trois autres saisons. De plus, l'avant Tristan Thompson a encore quatre années à écouler à son pacte actuel.

Avant un imposant défilé dans les rues de Cleveland la semaine dernière, James avait déclaré à des journalistes qu'il serait de retour dans le but de défendre le titre des Cavaliers.

«Préparons-nous pour la saison prochaine!», avait-il plus tard lancé à la foule réunie pour assister au défilé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer