Les Cavaliers champions de la NBA

Menés par LeBron James et Kyrie Irving, les... (PHOTO Eric Risberg, AP)

Agrandir

Menés par LeBron James et Kyrie Irving, les Cavaliers de Cleveland ont remporté le premier titre de leur histoire.

PHOTO Eric Risberg, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OAKLAND, Calif.

Pour la première fois depuis 1964, la ville de Cleveland pourra célébrer le championnat d'une de ses équipes professionnelles.

>>> Le sommaire du match

Les Cavaliers de Cleveland ont remporté le premier titre de leur histoire en défaisant les Warriors de Golden State 93-89, dimanche, lors du septième match de la finale de la NBA.

Menés par LeBron James et Kyrie Irving, les hommes de Tyronn Lue ont trouvé le moyen d'effacer un retard de sept points à la mi-temps pour prendre les devants pour de bon avec 53 secondes à faire à ce duel. Irving a manoeuvré avec le ballon devant Stephen Curry et il a réussi un panier de trois points.

James a enregistré un triple double, amassant 27 points, 11 aides et 11 rebonds. À sa sixième finale consécutive et sa septième en carrière, il a été nommé le joueur le plus utile de la finale pour une troisième fois. Au cours des trois dernières parties, James a inscrit 109 points.

Irving a pour sa part mené la charge lors du troisième quart, où il a ajouté 12 points à sa fiche, et il a complété le match avec 26 points.

Il s'agissait de la première fois qu'une équipe comblait un déficit de 1-3 en finale de la NBA. Les Cavaliers auront réussi l'exploit en gagnant deux des trois derniers matchs à l'étranger, où les Warriors n'en avaient perdu que deux pendant toute la saison régulière. Les Cavaliers sont devenus la première formation depuis 1978 à remporter le septième affrontement de la finale à l'étranger.

Du côté des locaux, Draymond Green a tout fait sur le terrain, compensant les performances plus timides de Curry et Klay Thompson. Il a raté le triple double par une assistance, amassant 35 points, 15 rebonds et 9 aides. Curry a obtenu 17 points, tandis que son coéquipier Thompson a complété le match avec 14 points.

Au terme du troisième quart, Green avait inscrit neuf paniers, autant que le duo Curry et Thompson.

Les Warriors ont annoncé leurs couleurs rapidement au premier quart, tentant plusieurs tirs de trois points, mais avec un succès sporadique. Après les 12 premières minutes de l'affrontement, les Cavaliers menaient 23-22, mais c'est l'inefficacité des deux formations qui a retenu l'attention.

James et ses coéquipiers ont repris leur aplomb au deuxième quart, mais ils ont été incapables de réussir leurs tentatives au-delà de l'arche. Ils ont terminé la première demie avec un seul panier de trois points réussi en 14 essais. Pendant ce temps, Green leur a donné une leçon, lui qui avait réussi ses cinq tentatives de trois points. Les Warriors sont rentrés au vestiaire en avant 49-42 en vertu d'une séquence de 11-4 pour finir le deuxième quart.

Les Cavaliers ont amorcé la deuxième demie du bon pied, notamment grâce au réveil de J.R. Smith, qui a amassé huit points dans les premières minutes. À mi-chemin au troisième quart, les visiteurs ont inscrit 11 points sans riposte, mais c'était mal connaître les Warriors. Les champions en titre ont répliqué dans les deux dernières minutes de la période en reprenant les devants grâce à huit points en 1:07.

Les deux équipes se sont échangé l'avance au quatrième quart, mais ce sont les Cavaliers qui ont donné le coup de grâce dans la dernière minute de la rencontre. Curry a bien tenté de ramener les siens à égalité, mais il a raté deux tirs de trois points.

Les Warriors tentaient d'obtenir un deuxième championnat consécutif, eux qui avaient vaincu ces mêmes Cavaliers en six matchs, la saison dernière.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer