Des retrouvailles pour les Raptors et les Knicks à Montréal

Le centre Samuel Dalembert (à droite), qui a... (Photo Bill Kostroun, AP)

Agrandir

Le centre Samuel Dalembert (à droite), qui a passé une partie de son enfance à Montréal, a été acquis par les Knicks de New York cet été.

Photo Bill Kostroun, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La NBA effectue sa visite annuelle, ce soir au Centre Bell, avec un duel très attendu entre les Raptors de Toronto et les Knicks de New York. Ce sera le dernier match préparatoire des deux équipes et les deux entraîneurs entendent y aller avec leurs meilleurs joueurs.

À Toronto, Dwane Casey estime que ses Raptors ont les atouts pour faire encore mieux que la saison dernière, quand l'équipe avait subi une défaite crève-coeur dans le septième match de la première ronde des séries éliminatoires contre Brooklyn. «Nous avons beaucoup appris de cette défaite, nous y avons trouvé une grande source de motivation aussi», a-t-il rappelé en point de presse.

«Cette saison, tout le monde avait hâte de reprendre le boulot. Nous avons une équipe jeune, enthousiaste. Pour notre dernier match préparatoire (ce soir), je veux utiliser nos formations régulières afin d'effectuer nos derniers réglages.»

Le garde Kyle Lowry, acquis en 2012 et que plusieurs équipes de pointe ont tenté d'embaucher cet été, a décidé de poursuivre sa carrière au Canada et a signé un contrat de plusieurs saisons avec les Raptors. Lui qui est véritablement le meneur de jeu de l'équipe, sa complicité avec DeMar DeRozan assure les Raptors d'une bonne offensive. DeRozan était d'ailleurs de l'équipe américaine qui a remporté la Coupe du monde cet été et il est devenu à 25 ans un joueur plus mature, capable d'assurer le leadership des Raptors.

Le centre Jonas Valanciunas et le robuste attaquant Amir Johnson ont aussi acquis beaucoup d'assurance la saison dernière et jouent avec plus de confiance cette saison. Ce sont eux qui devront donner le ton en défense.

Incertitude chez les Knicks

La situation est bien différente chez les Knicks. L'arrivée de Phil Jackson (président) et de l'entraîneur Derek Fisher n'a pas vraiment eu d'effet sur le parquet. Avec les blessures, Carmelo Anthony est plus que jamais un one-man show, comme il l'a encore démontré mercredi en réussissant 30 points dans une victoire contre les Wizards de Washington.

Fisher, qui jouait encore la saison dernière à Oklahoma City, a déclaré après ce match qu'il ne savait toujours pas quelle serait sa formation partante au début de la saison. «Nous sommes encore en période d'expérimentation et nous le resterons sans doute encore pendant quelques semaines au début de la saison, le temps que tous nos joueurs reviennent en forme», a concédé Fisher, mercredi.

Deux anciens Raptors, le garde Jose Calderon et l'attaquant Andrea Bargnani, soignent des blessures et ne seront probablement pas de la rencontre, ce soir. Par contre, les Montréalais pourront retrouver le centre Samuel Dalembert. Le joueur d'origine haïtienne, qui a passé une partie de son enfance à Montréal, a été acquis par les Knicks cet été et en sera à une sixième équipe en six ans, après avoir passé les huit premières saisons de sa carrière à Philadelphie.

Spécialiste de la défense, sa taille (6'11) et son expérience devraient aider une équipe qui ne s'est guère signalée par son jeu collectif depuis plusieurs saisons.

Le vétéran de 33 ans, qui était de passage à Montréal le mois dernier pour l'inauguration d'un terrain de basketball, avait rappelé: «C'est ici que j'ai vraiment découvert le basketball et ce sera évidemment un grand plaisir pour moi de jouer au Centre Bell devant les Montréalais et tous mes amis de la communauté haïtienne.

«On parle beaucoup de hockey ici, mais il y a aussi de vrais partisans de basketball, toujours plus nombreux. Et je pense qu'ils auront droit à un très bon match.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer