Phil Jackson devient président des Knicks

Phil Jackson... (Photo Shannon Stapleton, Reuters)

Agrandir

Phil Jackson

Photo Shannon Stapleton, Reuters

Agence France-Presse
New York

Le légendaire entraîneur de basketball Phil Jackson sera le prochain président des Knicks de New York, a annoncé mardi l'équipe de la NBA.

«Je vais m'y mettre à fond. Nous voulons construire une équipe. C'est le meilleur endroit pour jouer au basket», a déclaré le nouveau président lors d'une conférence de presse de présentation à New York.

Jackson, 68 ans, a remporté 11 fois le titre de la NBA en tant qu'entraîneur, six avec les Bulls de Chicago de Michael Jordan puis cinq avec les Lakers de Los Angeles de Kobe Bryant, ce qui constitue un record.

Il rejoint le club avec lequel il a fait l'essentiel de sa carrière de joueur, de 1967 à 1978, et gagné deux titres en 1970 et 1973. Les Knicks n'ont plus été sacrés depuis.

«Nous voulons être fidèles au passé mais aussi regarder vers l'avant. C'est beau de revenir à l'endroit où j'ai commencé le basket», a déclaré Jackson.

Il remplace Steve Mills, qui n'était en poste depuis le mois de septembre seulement, et sera responsable de toutes les décisons concernant le basket.

Jackson a pris sa retraite d'entraîneur en mai 2011, un an après son dernier trophée avec les Lakers. Il a terminé sa carrière avec le plus haut pourcentage de victoires de l'histoire: 70,4 % de matchs gagnés.

«Record ou pas, quand on a la chance de pouvoir embaucher Phil Jackson, on la saisit. Bienvenue Phil», a déclaré Jim Dolan, le propriétaire des Knicks, qui est aussi le directeur général du Madison Square Garden, où joue l'équipe.

En annonçant sa retraite il y a trois ans, Jackson avait exclu de revenir un jour sur un banc de la NBA, mais n'avait rien dit d'un éventuel poste de dirigeant.

Fiancé à la soeur du propriétaire des Lakers, Jeanie Buss, il a déclaré qu'il conserverait sa résidence à Los Angeles mais passerait l'essentiel de son temps à New York.

Les Knicks occupent une décevante neuvième place dans la conférence de l'Est avec 27 victoires et 40 défaites. Malgré une série de six gains d'affilée, ils restent à quatre victoires des Hawks d'Atlanta et du huitième rang dans l'Est.

L'an passé, l'équipe new-yorkaise était allée jusqu'en demi-finale de conférence.

Les Knicks espèrent que l'arrivée de Jackson leur permettra de conserver la star Carmelo Anthony.

«Carmelo est un des meilleurs marqueurs de la NBA. Je n'hésite pas à dire qu'il fait partie de mes plans pour l'avenir. Il peut encore franchir un palier», a dit le nouveau président.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer