Une finale Ménard-Fournier au Championnat provincial de curling masculin

Jean-Michel Ménard a mérité sa place en finale... (Photo Andrew Vaughan, Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Jean-Michel Ménard a mérité sa place en finale à la suite d'un gain de 9-4 inscrit aux dépens de Ferland, du club Laviolette de Trois-Rivières, lors du match opposant les équipes qualifiées un et deux au terme de la ronde préliminaire.

Photo Andrew Vaughan, Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
VICTORIAVILLE

Jean-Michel Ménard affrontera Mike Fournier en grande finale du championnat provincial de curling masculin, dimanche.

Ménard a mérité sa place en finale à la suite d'un gain de 9-4 inscrit aux dépens de Ferland, du club Laviolette de Trois-Rivières, lors du match opposant les équipes qualifiées un et deux au terme de la ronde préliminaire. Pour ce qui est de Fournier, il avait d'abord éliminé de son chemin, Steven Munroe, dans le match opposant les équipes qualifiées trois et quatre. Puis en soirée, en demi-finale, il a surpris Martin Ferland (Trois-Rivières), avec un gain de 8-5.

Ce dernier, malgré sa défaite devant Ménard, avait mérité une deuxième chance, la formule du championnat accordant une seconde vie aux deux premières équipes qualifiées.

«Tout le monde a bien joué, avec le résultat que nous nous retrouvons précisément là où on voulait être. Reste un seul match et c'est le plus difficile à gagner. Tout ce que puis dire c'est à la grâce de Dieu», a fait observer Ménard, après sa victoire du matin.

Dans ce match contre Ferland, le porte-couleur du club Etchemin de Lévis a d'abord transformé un retard de 2-3 en une avance de 5-3, en marquant trois points au quatrième bout. Puis après avoir concédé un point à l'adversaire, en cinquième, il est revenu avec quatre points au sixième. Ferland en avait assez vu et il a hissé le drapeau blanc.

Au niveau de son adversaire potentiel en grande finale, Ménard est clair sur le sujet.

«Chose certaine, malgré l'excellente semaine que nous venons de connaître, nous ne nous présenterons pas au match ultime en conquérant. D'ailleurs ce n'est pas mon style. Peu importe l'adversaire, nous savons que nous affronterons une équipe bien préparée. Il va donc falloir travailler encore plus fort», a conclu le champion en titre.

Du côté des femmes, Roxanne Perron affrontera en finale Lauren Mann, dimanche.

Mann, des clubs Glenmore et Etchemin, est passée directement à la finale après avoir bouclé la phase préliminaire au premier rang, avec un dossier de huit victoires et deux défaites. Perron, quant à elle, a pris le deuxième rang devant Nathalie Gagnon (Riverbend/Etchemin) et Kimberly Mastine (Sherbrooke/Boucherville/Glenmore).

Ces deux dernières équipes ont d'abord disputé un match de bris d'égalité, en matinée samedi, et c'est Mastine qui a triomphé par la marque de 6-3. Finalement, Perron a triomphé de Mastine, 11-4, en demi-finale, méritant ainsi son laissez-passer pour la grande finale face à Mann.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer