Mondiaux d'athlétisme: trois contrôles positifs à l'étude

L'Unité indépendante d'intégrité de l'IAAF (AIU) affirme qu'« aucun... (PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

L'Unité indépendante d'intégrité de l'IAAF (AIU) affirme qu'« aucun athlète médaillé à Londres n'est concerné par ces tests positifs. »

PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MONACO

Trois contrôles de dopage positifs impliquant des athlètes non encore identifiés sont à l'étude pour des échantillons prélevés lors des Championnats du monde d'athlétisme qui se sont déroulés à Londres plus tôt ce mois-ci.

L'Unité indépendante d'intégrité de l'IAAF (AIU) affirme qu'« aucun athlète médaillé à Londres n'est concerné par ces tests positifs. »

L'unité a ajouté qu'elle publiera les détails appropriés « aux moments pertinents du processus disciplinaire

Ces trois cas sont ressortis des 1513 échantillons de sang et d'urine recueillis et analysés pendant la période de compétition. Cela signifie que moins de 0,2 % des échantillons étaient positifs.

L'unité antidopage de l'IAAF a toutefois averti que les échantillons seront conservés pendant 10 ans pour être réanalysés lorsque de nouvelles méthodes de contrôle sont développées.

L'AIU a également précisé qu'aucune activité de pari suspecte n'a été décelée pendant les championnats qui ont duré 10 jours.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer