Dopage: Nesta Carter porte sa suspension en appel

Le sprinteur jamaïcain Nesta Carter a fait l'objet d'un... (Photo Gilbert Bellamy, Reuters)

Agrandir

Le sprinteur jamaïcain Nesta Carter a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à un stimulant en 2016 dans le cadre d'un programme de réanalyses d'échantillons prélevés aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

Photo Gilbert Bellamy, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Lausanne, Suisse

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a indiqué que Nesta Carter en a appelé de sa suspension pour dopage, une sanction qui a fait perdre l'une de ses neuf médailles d'or olympiques à Usain Bolt.

Lors d'une nouvelle ronde de tests menés sur les échantillons récoltés aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008, il a été démontré que Carter a utilisé un stimulant interdit, le méthylhexanamine.

Cette découverte a mené à la disqualification de l'équipe jamaïcaine qui avait remporté le relais 4 x 100 m, dont Bolt faisait partie.

Le TAS prendra vraisemblablement plusieurs mois avant de rendre sa décision. Le tribunal a indiqué qu'un panel de trois juges doit d'abord être nommé avant qu'une date d'audience ne soit établie.

Ce panel délibérera avant de rendre sa décision à une date ultérieure, a précisé le TAS.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer