Usain Bolt encore maître du 200 mètres

Usain Bolt (au centre) a devancé Justin Gatlin... (Photo Frank Fife, AFO)

Agrandir

Usain Bolt (au centre) a devancé Justin Gatlin (à droite) par 19 centièmes de seconde en finale du 200 mètres.

Photo Frank Fife, AFO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Pékin

Usain Bolt a remporté l'épreuve de 200 mètres haut la main, en 19,55 secondes jeudi, afin de signer un autre doublé 100-200 mètres aux Championnats du monde d'athlétisme.

Le sprinteur jamaïcain a laissé dans son sillon l'Américain Justin Gatlin, auteur d'un chrono de 19,74 secondes.

En ralliant l'arrivée, constatant qu'il y avait personne à proximité, Bolt s'est frappé la poitrine de ses poings afin de montrer une fois de plus qu'il est le plus grand sprinter de l'histoire.

«Il n'y avait aucun doute, a-t-il déclaré. Je vous l'avais dit que je réussirais.»

Bolt a vaincu Gatlin plus aisément qu'en finale du 100 mètres, où il l'avait emporté que par un centième de seconde. L'Américain âgé de 33 ans croyait en ses chances de détrôner le champion cette année.

«Je suis le plus vieux sprinteur et je cours encore, a commenté Gatlin. Et je cours pas mal bien.»

Avec ce succès, Bolt ajoute à l'âge de 29 ans un 10e titre de champion du monde à son palmarès. Il en détient trois au 100 mètres (2009, 2013, 2015), quatre au 200 mètres (2009, 2011, 2013, 2015) et trois au relais 4 x 100 mètres (2009, 2011, 2013).

Il y a sept ans, Bolt a amorcé sa série de succès aux Jeux olympiques de Pékin et il a été invincible depuis ce temps lors des plus grands rendez-vous. Le Jamaïcain a toutefois été ralenti par les blessures au cours des deux dernières années.

Le Sud-Africain Anaso Jobodwana a mérité la médaille de bronze en 19,87.

Neuvième sacre

Du côté féminin, Allyson Felix a gagné une neuvième médaille d'or aux Mondiaux en enlevant les honneurs du 400 mètres en 49,26 secondes. Dix ans après avoir glané sa première médaille d'or, dans l'épreuve de 200 mètres à Helsinki, l'Américaine a obtenu le meilleur chrono de l'année sur la distance.

La médaille d'argent est allée à Shaunae Miller des Bahamas (49,67) et celle de bronze à Shericka Jackson de la Jamaïque (49,99).

Au lancer du marteau, Anita Wlodarczyk a amélioré le record des Championnats du monde deux fois afin de remporter son deuxième titre mondial. La Polonaise âgée de 30 ans, qui avait fracassé le record du monde le 1er août avec un lancer de 81,08 mètres, a réussi des jets de 80,27 et de 80,85 mètres.

Zhang Wenxiu de la Chine a remporté la médaille d'argent (76,33) et Alexandra Tavernier de la France est montée sur la dernière marche du podium (74,02).

Chez les hommes, au triple saut, Christian Taylor a procuré aux États-Unis sa deuxième médaille d'or aux Mondiaux, en y allant d'un bond de 18,21 mètres à son dernier essai.

Le champion olympique de 2012 et champion mondial de 2011 a eu le meilleur contre son grand rival, le Cubain Pedro Pablo Pichardo, qui n'a pas pu faire mieux que 17,73 mètres. Le Portugais Nelson Evora a pris le troisième rang (17,52).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer