Saison terminée pour Usain Bolt

Usain Bolt n'a donc couru que trois courses en... (PHOTO KACPER PEMPEL, REUTERS)

Agrandir

Usain Bolt n'a donc couru que trois courses en 2014.

PHOTO KACPER PEMPEL, REUTERS

Associated Press
ZURICH

Usain Bolt a décidé de mettre un terme à sa saison prématurément, après n'avoir participé qu'à trois compétitions en 2014.

Les organisateurs du l'épreuve de Zurich dans la Ligue de diamant de l'IAAF qui sera présentée jeudi ont indiqué que Bolt s'était retiré du 100 m et qu'il ne courra plus cette saison. La décision survient après que le sprinter jamaïcain eut remporté le 100 m de Varsovie, en Pologne, en vertu d'un chrono de 9,98 secondes.

Le communiqué précise que l'entraîneur de Bolt, Glen Mills, «estime qu'il est temps de mettre un terme à ses activités pendant qu'il est encore en santé et qu'il n'est pas ennuyé par une blessure, afin de se concentrer sur sa préparation en prévision de la saison 2015.»

La préparation de Bolt en 2014 a été interrompue par une blessure à un pied. Outre l'épreuve de Varsovie, le détenteur du record du monde sur 100 m a participé au relais 4X100 m aux Jeux du Commonwealth ainsi qu'à une épreuve amicale de 100 m à Rio de Janeiro.

Il a gagné les trois épreuves, sans toutefois afficher la vitesse qui l'a propulsé à l'avant-scène de l'athlétisme international. Samedi, c'était la première fois cette saison qu'il complétait une épreuve de 100 m sous la barre des 10 secondes.

Puisqu'aucun titre majeur n'est à l'enjeu en 2014, Bolt espère retrouver sa forme d'antan en prévision des Championnats du monde d'athlétisme de Pékin l'an prochain. Le Jamaïcain effectuera alors un retour au stade où il a décroché trois médailles d'or olympiques en plus d'établir autant de records du monde en 2008.

Son absence risque d'affecter cette étape du circuit européen, puisque le Jamaïcain demeure la principale attraction en athlétisme.

Le directeur de l'épreuve de Zurich, Patrick Magyar, comprend toutefois la décision de Bolt.

«Le corps d'Usain a offert des performances époustouflantes au fil des ans. Cependant, c'est un corps humain, et non une machine, a dit Magyar. Si un athlète de ce calibre et son entraîneur estiment qu'il est préférable qu'il se repose, alors nous ne contesterons certainement pas la décision et l'endosserons totalement.»




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer