• Accueil > 
  • Sports 
  • > Mondiaux de curling féminin: le Canada toujours invaincu 

Mondiaux de curling féminin: le Canada toujours invaincu

La Canadienne Rachel Homan (au centre) est en... (Associated Press)

Agrandir

La Canadienne Rachel Homan (au centre) est en quête d'un premier titre mondial, après avoir remporté la médaille de bronze et la médaille d'argent à ses deux participations précédentes.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Pékin

Rachel Homan et sa troupe ont rehaussé leur niveau de confiance au Championnat mondial de curling féminin, en l'emportant 8-6 contre la Suisse.

Le Canada reste invaincu en cinq rencontres et prend ainsi la tête du classement du tournoi à la ronde, dans sa quête vers l'or.

Il s'agissait d'une première défaite pour la formation suisse menée par Alina Paetz, sacrée championne du monde à deux reprises.

Les Canadiennes ont débuté la journée en l'emportant 7-5 face aux États-Unis. Homan tentera de mettre la main un premier titre mondial depuis 2008, alors que les Suissesses ont remporté les trois dernières éditions.

Cette victoire représente plus qu'un gain de routine en ronde préliminaire pour le Canada, a expliqué Joanne Courtney.

«Absolument, a-t-elle déclaré. Les Suisses sont une puissance aux Mondiaux et on a pu le constater lors des Championnants précédents. Nous les prenons très au sérieux. Nous disputons toujours de bons matchs contre elles.»

La Suisse se retrouve donc au deuxième rang, à égalité avec la Suède (4-1). La République Tchèque et l'Écosse, qui affichent un dossier de 3-2, occupent le quatrième rang.

Courtney décrit la Suisse comme étant une «équipe agressive».

«Elles ont un bon lancer, a-t-elle ajouté. C'est une grosse victoire pour nous. On a connu un fort début de match et on a réussi à conserver notre avance. On est satisfaites de la façon dont on a joué et on est de plus en plus confortables sur la glace.»

Les spectateurs ont eu droit à un match serré en début de rencontre, mais les Canadiennes ont pris les choses en main au quatrième bout et ont porté la marque à 4-1.

Au bout suivant, Homan a effectué un vol de deux points lorsque Paetz a échoué une tentative de double sortie. Les Canadiennes ont pris une avance confortable pour le reste de l'affrontement.

Courtney affirme qu'Homan est au sommet de son art.

«Vous pouvez le deviner dans ses yeux, lorsqu'elle sait ce qu'une toute petite ouverture sur la glace peut faire et qu'elle exécute à merveille le coup pour y arriver, a-t-elle raconté. Il faut simplement s'assurer de bien balayer et de l'appuyer. Elle a fait des miracles au Tournoi des Coeurs et elle continue de le faire ici. Tu dois te tenir hors de son chemin lorsqu'elle lance comme elle le fait en ce moment.»

Plus tôt en journée, les États-Unis (1-3) ont pris les devants 3-1 après quatre bouts, avant que la troupe d'Homan inscrive un point au cinquième et deux autres au sixième, leur permettant de se donner une légère avance pour la première fois de la rencontre.

«C'était la première fois que nous avions l'avance dans ce match, alors pour être en mesure de voler deux points pour prendre les devants, c'était formidable», a dit la joueuse de tête, Lisa Weagle.

La capitaine américaine Nina Roth a répliqué au huitième bout pour porter la marque à 5-4. Les Canadiennes sont revenues en force et ont récolté trois autres points au bout suivant pour l'emporter 7-5.

«Ç'a été tout un défi, a confié Weagle. Nous avons seulement tenté d'être patientes et de venir de l'arrière du mieux qu'on pouvait. J'ai éprouvé quelques difficultés avec ma force de frappe alors c'était agréable de pouvoir réussir quelques bons coups.»

La formation canadienne a entamé le tournoi avec des victoires face à la Chine, l'Allemagne et la Russie.

Homan est en quête d'un premier titre mondial, après avoir remporté la médaille de bronze et la médaille d'argent à ses deux participations précédentes.

Le quatuor est composé de Homan, Courtney, Emma Miskew (troisième joueuse) et Weagle en alternance avec Cheryl Kreviazuk.

Elle et sa troupe ont remporté le titre canadien en février dernier contre la formation manitobaine de Michelle Englot, permettant à Homan de participer aux Mondiaux pour une troisième fois en carrière.

L'an dernier, le Canada était représenté par la capitaine Chelsea Carey, originaire de Calgary. Le quatuor s'était incliné devant la Russie lors du match pour la médaille de bronze, terminant au quatrième rang.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer