• Accueil > 
  • Sports 
  • > Le Canada pulvérisé 50-7 au Mondial de rugby 

Le Canada pulvérisé 50-7 au Mondial de rugby

DTH Van Der Merwe a inscrit le seul... (Photo Andrew Boyers, Reuters)

Agrandir

DTH Van Der Merwe a inscrit le seul essai canadien dans ce duel du groupe D.

Photo Andrew Boyers, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Douglas
Associated Press
CARDIFF, Royaume-Uni

L'Irlande a dissipé tous les doutes quant à sa préparation pour la Coupe du monde de rugby en pulvérisant le Canada 50-7 samedi, obtenant même le point boni octroyé pour la réalisation de quatre essais en moins de 36 minutes.

Les champions du Tournoi des six nations ont inscrit sept essais au total sous le toit du Millennium Stadium. Les trois premiers se sont produits dans un intervalle de 10 minutes en milieu de première demie pendant que le pilier du Canada, Jamie Cudmore, était au cachot.

Jonathan Sexton a sonné la charge en première demie en aplatissant une fois le ballon derrière la ligne d'en-but. Il a aussi marqué neuf points supplémentaires avec des coups de pied pour propulser l'Irlande vers une confortable avance de 29-0 à la mi-temps. Sean O'Brien, Iain Henderson et Dave Kearney ont marqué les autres essais en première demie.

Sean Cronin, Rob Kearney et Jared Payne ont tous franchi la ligne des buts lors des 16 dernières minutes de jeu pour l'Irlande, qui s'était inclinée devant le pays de Galles et l'Angleterre en matchs préparatoires pour ce tournoi.

DTH Van Der Merwe a inscrit le seul essai canadien dans ce duel du groupe D.

Le Japon marque l'histoire

Un peu plus tard samedi, Karne Hesketh a inscrit l'essai victorieux pendant les arrêts de jeu pour permettre au Japon de renverser l'Afrique du Sud 34-32, réalisant du même coup la plus grande surprise de l'histoire de la Coupe du monde de rugby.

Hesketh s'est rué vers le coin gauche de la zone des buts pour aplatir le ballon, et la réaction de la foule a immédiatement soulevé le toit du stade de Brighton. Les joueurs japonais se sont tous jetés au sol avec Hesketh, dans un mélange de joie et d'incrédulité.

Avec 10 minutes à jouer au match, le niveau sonore à l'intérieur du miniscule stade de Brighton est devenu assourdissant après que les partisans du Japon, vêtus de rouge et blanc, eurent assisté à un essai miraculeux de l'arrière Ayumu Goromaru dans le coin droit de la zone des buts qui portait la marque à 29-29.

Le demi de mêlée substitut Handre Pollard a ensuite réussi un coup de pied qui redonnait les devants aux Sud-Africains avec sept minutes à écouler.

Mais après que le Japon eut refusé un coup de pied qui lui aurait permis de créer l'égalité, la ténacité et le courage des «Samouraïs' ont été récompensés. Le ballon s'est déplacé de la droite vers la gauche, et Hesketh a mis la touche finale à cette victoire historique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer