• Accueil > 
  • Sports 
  • > Le Canada partage les honneurs au Mondial de curling 

Le Canada partage les honneurs au Mondial de curling

Kevin Koe s'est d'abord incliné 9-6 devant le... (Photo Reuters)

Agrandir

Kevin Koe s'est d'abord incliné 9-6 devant le Japononais Yusuke Morozumi avant de porter sa fiche à 2-1 en disposant du Chinois Rui Liu 9-6 en soirée.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne

Le quatuor de Kevin Koe s'est retrouvé en quadruple égalité en troisième position au Championnat du monde de curling masculin, dimanche, après avoir partagé les honneurs des deux matchs qu'il a disputés au Capital Indoor Stadium.

Koe s'est d'abord incliné 9-6 devant le Japononais Yusuke Morozumi avant de porter sa fiche à 2-1 en disposant du Chinois Rui Liu 9-6 en soirée.

«Ce fut de toute évidence une longue semaine, mais tu ne veux pas tirer de l'arrière tôt dans ce tournoi, donc c'était important qu'on trouve une façon de s'adapter rapidement, a expliqué le Canadien Pat Simmons. C'était une belle victoire, audacieuse, de notre part, ça c'est certain.»

Koe avait entamé le tournoi samedi avec un gain de 6-3 contre le Danemark.

Le Norvégien Thomas Ulsrud et l'Allemand John Jahr sont en tête à 3-0 après les cinq premières séances. Le Canada est à égalité avec le Japon, la Suisse et la Suède à 2-1.

La Chine a réussi un vol d'un point au quatrième bout lorsque la tentative de sortie de Koe a raté sa cible. Le Canada a créé l'égalité 3-3 au cinquième et réussi un vol de trois points au sixième.

Koe a ajouté deux points au huitième bout et scellé l'issue de la rencontre avec un autre point au 10e.

«C'est énorme, a confié Koe. Ce que je veux dire, c'est que tu ne veux pas te retrouver à 1-2 tôt dans la semaine. Ce (serait) une longue semaine, ça c'est certain.»

Les équipes tentent toujours de s'adapter aux conditions variables de la surface glacée en raison de la température plutôt chaude qui règne dans la capitale chinoise. Elles ont commis plusieurs erreurs inhabituelles au cours du premier week-end de compétition - telle que celle de Koe au quatrième bout contre la Chine.

La République tchèque, la Russie, la Chine et les États-Unis ont une fiche identique de 1-2, tandis que le Danemark et l'Écosse sont toujours à la recherche d'un premier gain à 0-3.

Les Canadiens affronteront les Russes et les Tchèques lundi.

Koe, de Calgary, avait décroché la médaille d'or à sa seule autre participation en carrière au Mondial de curling, en 2010 à Cortina D'Ampezzo, en Italie.

Le skip albertain avait offert une excellente performance au Brier plus tôt ce mois-ci, et il connaît une autre bonne saison sur le circuit mondial de curling.

Le Canada a grimpé sur la plus haute marche du podium lors de trois des quatre derniers Mondiaux de curling masculin. Jeff Stoughton a triomphé en 2011 à Regina, et Glenn Howard s'est illustré à Bâle, en Suisse, en 2012.




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer