• Accueil > 
  • Sports 
  • > Affaire Messi : des appuis pour le FC Barcelone 

Affaire Messi : des appuis pour le FC Barcelone

Agence France-Presse

(Madrid) Le FC Barcelone a affirmé mercredi que la Ligue espagnole de Football Professionnel (LFP) soutenait sa position de ne pas libérer son jeune attaquant argentin Lionel Messi pour les JO de Pékin en août.

Le Barça a précisé sur son site internet avoir reçu un courrier de la LFP indiquant que les clubs n'avaient «aucune obligation» de libérer des joueurs pour le tournoi olympique, qui ne fait pas partie du calendrier officiel de la Fifa (Fédération internationale de football).

Le club catalan fait par ailleurs état d'une position similaire exprimée mercredi par l'Association européenne des clubs (ECA) et son président, l'Allemand Karl-Heinz Rummenigge.

Ce dernier, selon le Barça, a publié un communiqué exprimant une position similaire a celle de la LFP et apportant «son appui à tous les clubs qui sont confrontés actuellement à la perte de joueurs importants» pendant le tournoi olympique.

Le Barça veut conserver Messi en août pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions et a refusé jusqu'a présent de le laisser partir en Asie avec la sélection argentine.

Messi s'entraîne en Écosse avec le club, qui négocie à son sujet avec la Fédération argentine de football.

Plusieurs clubs allemands sont actuellement confrontés à des problèmes similaires, notamment Brême, ont le milieu brésilien Diego est parti rejoindre la sélection brésilienne malgré l'opposition de son club.

Une mise au point de la Fifa était attendue en principe mercredi après-midi sur cette question, a-t-on appris auprès de la Fédération internationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer