L'embonpoint est dangereux à tout moment de la vie adulte

Souffrir d'embonpoint ou d'obésité à n'importe quel moment de la vie adulte... (ISTOCKPHOTO)

Agrandir

ISTOCKPHOTO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Souffrir d'embonpoint ou d'obésité à n'importe quel moment de la vie adulte augmente le risque de mourir d'une maladie cardiovasculaire, du cancer ou d'autres causes, selon une étude publiée par le journal scientifique Annals of Internal Medicine.

Des chercheurs des universités Harvard et de Boston se sont intéressés au lien entre l'indice de masse corporelle (IMC) maximum et la mortalité subséquente. Ils ont analysé l'IMC de 225 000 personnes ayant participé à trois études sur une période de 16 ans, puis aux décès qui sont survenus pendant une période moyenne de suivi de 12 ans.

Ils ont constaté que les sujets dont l'IMC les qualifiait comme souffrant d'embonpoint ou d'obésité augmentaient leur risque de décès de toute cause, y compris le risque de succomber à une maladie cardiovasculaire, au cancer ou à un problème respiratoire.

Le risque le plus élevé a été mesuré chez ceux dont le poids a plongé, ce qui pourrait témoigner d'une perte de poids involontaire occasionnée par la maladie.

Environ le tiers des adultes américains et le quart de la population mondiale souffrent d'embonpoint.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer