Chute de 25% de la mortalité due au cancer aux États-Unis

La mortalité résultant du cancer aux États-Unis a chuté de 25 % depuis un pic... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La mortalité résultant du cancer aux États-Unis a chuté de 25 % depuis un pic en 1991, une baisse qui équivaut à une réduction de 2,1 millions de décès sur cette période, selon un rapport annuel de l'American Cancer Society (ACS) publié jeudi.

Ce fort recul du nombre de morts provoqués par cette maladie s'explique surtout par une diminution constante du tabagisme combinée aux avancées médicales dans la détection précoce des tumeurs et le traitement.

On relève ainsi une très forte baisse de la mortalité liée à quatre cancers : le taux de décès liés au cancer du poumon a plongé de 43 % entre 1990 et 2014 chez les hommes et de 17 % de 2002 à 2014 chez les femmes.

Chez ces dernières, la mortalité due au cancer du sein a diminué de 38 % entre 1989 et 2014. La baisse est encore plus spectaculaire pour le cancer de la prostate pour les hommes, qui a atteint 51 % de 1993 à 2014, et pour le cancer colorectal qui a aussi plongé de 51 % entre 1976 et 2014 chez les deux sexes.

Selon le rapport de l'ACS, il y aura 1,68 million nouveaux cas de cancer aux États-Unis en 2017 et plus de 600 000 décès résultant de cette maladie.

La fréquence du cancer au cours des dix dernières années est restée stable parmi les femmes et a diminué de près de 2 % par an parmi les hommes tandis que le taux de mortalité de cette pathologie a baissé d'environ 1,5 % annuellement chez les deux sexes.

Le rapport est publié dans CA (Journal for Clinicians).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer