D'autres moustiques porteurs du virus Zika découverts à Miami Beach

Zika peut causer des dommages aux cerveaux des... (PHOTO Andre Penner, archives AP)

Agrandir

Zika peut causer des dommages aux cerveaux des foetus, dont la microcéphalie, lorsque les futures mamans sont infectées.

PHOTO Andre Penner, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MIAMI

D'autres moustiques porteurs du virus Zika ont été capturés à Miami Beach, en Floride, cette fois dans un nouveau quartier.

Le département de l'Agriculture de l'État américain a annoncé, samedi, que c'était la sixième fois que des moustiques transportant le virus étaient découverts à Miami Beach et la première fois en deux semaines.

Zika peut causer des dommages aux cerveaux des foetus, dont la microcéphalie, lorsque les futures mamans sont infectées. La même espèce de moustique qui transmet le virus est aussi responsable de la propagation de la dengue.

Selon le département floridien de l'Agriculture, plus de 4000 échantillons de moustiques ont été testés depuis mai, mais la présence du virus a été détectée seulement dans six d'entre eux.

Tous ces échantillons de moustiques contaminés ont été prélevés à Miami Beach à compter du 1er septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer