Un pompier reçoit une greffe de visage qui lui redonnera la vue

Patrick Hardison aux côtés du docteur Eduardo Rodriguez.... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Patrick Hardison aux côtés du docteur Eduardo Rodriguez.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Malcom Ritter
Associated Press
New York

Un pompier bénévole qui a été gravement brûlé dans un incendie en 2001 a reçu la greffe de visage la plus importante à ce jour, qui a couvert son crâne et la majeure partie de son cou, a annoncé un hôpital de New York, lundi.

L'opération a eu lieu en août au Centre médical NYU Langone. Le patient de 41 ans, Patrick Hardison, reçoit encore des soins à l'hôpital, mais prévoit retourner à la maison à Senatobia, au Mississippi, à temps pour l'Action de grâce américaine.

L'opération lui a permis de retrouver une vision normale et fera en sorte qu'il pourra conduire à nouveau, un important objectif qu'il s'était fixé.

Plus d'une vingtaine de greffes de visage ont été effectuées à travers le monde depuis la première, en France, en 2005. Le Dr Eduardo Rodriguez, qui a mené l'équipe chirurgicale qui a réalisé la greffe de M. Hardison, a dit que ce dernier représentait le cas le plus important à ce jour en termes de quantité de tissus transférés.

La greffe s'étend du dessus de la tête, par-dessus le crâne de Hardison jusqu'à ses clavicules; à l'arrière, il ne reste qu'une mince partie des cheveux originaux de Hardison. Sa couleur naturelle est la même que celle des cheveux qui poussent sur son nouveau crâne. La greffe incluait aussi les deux oreilles.

C'est une «réussite historique», a déclaré le Dr Amir Dorafshar, le codirecteur du programme de greffe de visage de l'École de médecine de l'Université Johns Hopkins, qui n'a pas participé à l'opération. «Ce type de traitement va potentiellement révolutionner les soins des patients ayant subi de sévères brûlures au visage.

L'opération a eu lieu le 14 août et a duré 26 heures. Elle n'a laissé aucune cicatrice sur le nouveau visage de Hardison puisque la couture du tissu transplanté est située à l'arrière de son crâne.

Le donneur était David P. Rodebaugh, un artiste de New York et un adepte de cyclisme. Il est décédé à la suite de blessures subies lors d'un accident de vélo dans une rue de Brooklyn.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer