Des bonbons «vintage» pour combattre Alzheimer

Des friandises «vintage» enveloppées dans leurs papiers d'origine remontant aux... (Photo Alain Dion, archives La Voix de l'est)

Agrandir

Photo Alain Dion, archives La Voix de l'est

Agence France-Presse
LONDRES

Des friandises «vintage» enveloppées dans leurs papiers d'origine remontant aux années 50 sont proposées à titre expérimental à des patients britanniques pour combattre la maladie d'Alzheimer en exhumant «des souvenirs heureux», a-t-on appris jeudi.

L'expérience en cours auprès de deux groupes tests a été annoncée dans un communiqué conjoint de la division anglo-irlandaise de la société Nestlé, et de la Alzheimer Society UK, basée à Londres.

«Quelque chose d'aussi simple qu'un emballage de bonbons peut suffire à rappeler des souvenirs éclatants remontant à des temps heureux», a commenté l'un des responsables de l'Alzheimer Society, Alison Cook.

«Des objets familiers évoquant le passé peuvent constituer des outils efficaces pour faire travailler la mémoire de personnes atteintes de démence», a-t-il indiqué.

L'exercice est selon lui de nature «à améliorer la qualité de vie des quelque 800 000 personnes» qui se trouvent dans ce cas au Royaume-Uni.

Nestlé a précisé que parmi les friandises vintage figurait une barre chocolatée, «l'Aero chocolate bar», très prisée dans les années 50.

Des affiches et autres boîtes d'emballages remisés depuis des décennies sont également ressorties et présentées aux patients dans le cadre de cette démarche.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer