Grèce: découverte d'une tombe datant de 3500 ans

La tombe a été découverte au cours de... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

La tombe a été découverte au cours de l'été par une équipe internationale dirigée par l'Université de Cincinnati.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Athènes

La riche tombe d'un guerrier datant d'environ 3500 années a été découverte dans un ancien palais dans le sud de la Grèce, ont indiqué les autorités.

Selon le ministère grec de la Culture, il s'agit de la plus spectaculaire découverte datant de l'ère mycénienne depuis plus de six décennies. La tombe contient environ 1400 objets, dont des bijoux en or et en argent, des vases de bronze, des coupes, des pierres précieuses et une épée en ivoire richement ornée.

La tombe a échappé aux pillards qui avaient ravagé, il y a plusieurs décennies, une tholos - une construction monumentale de forme circulaire - située près du palais de Pylos, l'un des principaux centres administratifs mycéniens.

La tombe a été découverte au cours de l'été par une équipe internationale dirigée par l'Université de Cincinnati, a indiqué le ministère.

Le guerrier qui reposait dans la tombe serait mort entre l'âge de 30 et de 35 ans. Il devait être un membre influent de l'aristocratie de Pylos.

La civilisation mycénienne remonte à la fin de l'âge du bronze. Elle s'est étendue de 1650 à 1100 avant Jésus-Christ. Elle s'est répandue à partir du sud de la Grèce jusqu'aux territoires de la mer Égée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer