Un fossile trouvé sur l'Île-du-Prince-Édouard serait celui d'un reptile inconnu

Si ce reptile, nommé erpetonyx arsenaultorum, était vivant,... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Si ce reptile, nommé erpetonyx arsenaultorum, était vivant, il ressemblerait à la plupart des reptiles actuels, marchant sur quatre pattes équipées de griffes.

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Aly Thomson
La Presse Canadienne

Un chercheur néo-écossais affirme qu'un fossile découvert par un garçon sur l'Île-du-Prince-Édouard il y a plus d'une décennie serait celui d'une nouvelle espèce de reptile qui vivait il y a 300 millions d'années.

Sean Modesto, qui est professeur de biologie à l'université du Cap Breton, estime qu'il s'agit là d'un des fossiles les plus complets de l'âge carbonifère. Il ajoute que le spécimen est très rare, qu'il est le seul connu de cette époque précise du carbonifère et qu'il s'agit du seul reptile de cette ère.

Le fossile avait été découvert par un garçon et sa famille sur leur terre agricole de Prince County il y a 14 ans. Il avait été confié au Musée Royal Ontario en 2004 et l'équipe de Sean Modesto a commencé à l'étudier il y a quatre ans.

Selon le chercheur, le fossile, qui est extrêmement bien conservé, démontre que les reptiles étaient plus diversifiés qu'on le croyait jusqu'ici à la fin de l'âge carbonifère.

Si ce reptile, nommé erpetonyx arsenaultorum, était vivant, il ressemblerait à la plupart des reptiles actuels, marchant sur quatre pattes équipées de griffes. Le fossile mesure environ 19 centimètres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer