Une deuxième «Grande Tache» est découverte sur Jupiter

Jupiter, dans une image fournie par la NASA... (NASA, ESA A. Simon (GSFC) via AP)

Agrandir

Jupiter, dans une image fournie par la NASA le 3 avril 2017.

NASA, ESA A. Simon (GSFC) via AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Une deuxième « Grande Tache » a été découverte sur Jupiter.

Des scientifiques ont expliqué mardi que cette tache mesure 24 000 kilomètres de long et 12 000 kilomètres de large. Elle se trouve dans la partie supérieure de l'atmosphère et est beaucoup plus froide que son environnement surchauffé, d'où son nom de « Grande Tache froide ».

Contrairement à la « Grande Tache rouge » bien connue, ce système météorologique nouvellement découvert change continuellement de taille et de forme. Il est créé par les aurores polaires de Jupiter.

Une équipe menée par des chercheurs britanniques a utilisé un télescope au Chili pour mesurer la densité et la température de l'atmosphère de Jupiter. La « Grande Tache froide » a été découverte quand les scientifiques ont comparé ces données aux milliers d'images prises au fil des ans par un télescope d'Hawaï.

L'astronome Tom Sallard a dit que la « Grande Tache froide » est beaucoup plus volatile que la « Grande Tache rouge », mais que son existence peut être documentée depuis au moins 15 ans.

M. Stallard a dit que la haute atmosphère de Jupiter recèle peut-être d'autres surprises. La « Grande Tache froide » sera maintenant étudiée plus en détail avec des télescopes terrestres et la sonde spatiale américaine Juno, qui est en orbite autour de Jupiter.

L'étude est publiée par le journal scientifique Geophysical Research Letters.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer