La Chine développe un véhicule spatial qui pourrait se poser sur la Lune

Sur la photo, le vaisseau spatial chinois Shenzhou... (Photo Ng Han Guan, Archives AP)

Agrandir

Sur la photo, le vaisseau spatial chinois Shenzhou 9.

Photo Ng Han Guan, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PÉKIN

La Chine développerait actuellement un nouveau véhicule spatial très sophistiqué capable à la fois de se placer en orbite basse terrestre et de se poser sur la Lune.

Une publication chinoise spécialisée cite un ingénieur qui explique que le nouveau vaisseau sera réutilisable et qu'il pourra accueillir plusieurs astronautes. Zhang Bainan ne fournit plus plus de détails, mais il compare ensuite le nouveau véhicule à la sonde Orion que développent actuellement la NASA et l'agence spatiale européenne.

Orion devrait emporter ses premiers astronautes dans l'espace en 2023.

La Chine ne s'est lancée que tardivement à la conquête de l'espace et elle a mis son premier humain en orbite en 2003. Vingt-deux fusées chinoises ont décollé l'an dernier, soit le même nombre que les États-Unis et cinq de plus que la Russie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer